Recherche

Le Blog des Livres qui Rêvent …

De Gaulle à la plage / Ferri (2007)

de gaulle plage

Été 1956 : lassé de l’ingratitude des Français et de la médiocrité de leurs dirigeants, le libérateurs de la France décide de prendre quelques vacances bien méritées … sur une plage bretonne (très bon choix, soit dit en passant !). Accompagné de sa femme Yvonne, de son fils, de son aide de camp Lebornec et du chien Wehrmacht, nostalgique du Reich (mention spéciale pour lui !), il va vivre des vacances mouvementées, car après tout il est le général de Gaulle !  Continue reading « De Gaulle à la plage / Ferri (2007) »

Le piano oriental / Zeina Abirached (2015)

piano

Attention, coup de coeur !

Nous sommes en 1960 à Beyrouth, Abdallah Kamanja est heureux : il a de nouvelles chaussures italiennes, dans lesquelles il va voyager en Europe pour présenter l’invention d’une vie, le piano oriental. Seul exemplaire au monde, ce piano permet de réaliser le quart de ton oriental, impossible sur les instruments traditionnels. Avec ce piano, Abdallah jette un pont entre l’Orient et l’Occident. 

Nous sommes en 2004 à Beyrouth, Zeina s’apprête à quitter sa famille pour faire ses études à Paris. Qu’il est compliqué de faire tenir 20 ans dans une valise de 23 kilos ! Et pourtant sa vie commence, entre le Liban et la France, deux pays où elle devra trouver sa place.  Continue reading « Le piano oriental / Zeina Abirached (2015) »

LAP ! / Aurélia Aurita (2014)

LAP

“Sur le pointillé des formulaires, c’était le Lycée Autogéré de Paris. Mais pour tout le monde, c’était LAP.
LAP, pas “L.A.P”.

LAP ! comme une onomatopée.

LAP : le bout de la langue fait un petit bond le long du palais, puis les lèvres s’unissent pour exhaler un soupir.
LAP ! C’est le dernier son qu’on entend avant de se faire engloutir.”

Continue reading « LAP ! / Aurélia Aurita (2014) »

Dormeurs / Emmanuel Quentin (2016)

dormeurs.jpg

Voilà un mois que je ne me suis pas installée derrière un clavier. Un mois que je me demande si je vais continuer ce blog. Un mois que j’essaie de me reconstruire. Et puis il a suffi d’un roman pour m’inciter à m’y remettre. Je sais que j’ai fait le plus dur ce soir, même si cet article ne sera peut-être pas à la hauteur … Car malgré tout la vie continue, avec ses exigences et ses petits bonheurs. Dormeurs en fait partie.

J’ai en effet dévoré ce roman en quelques soirs, partagée entre la nécessité de le finir, et l’envie de le faire durer … Et puis j’ai tourné la dernière page. J’ai laissé passer un moment, quelques jours, avant de me décider à vous en parler. Continue reading « Dormeurs / Emmanuel Quentin (2016) »

L’Or des Malatesta / Laurent Ladouari (2016)

malatesta

 

Enfin. Plus de deux ans après mon coup de cœur pour Cosplay, Laurent Ladouari a ENFIN récidivé avec son deuxième opus (sur 7 !) en nous concoctant L’Or des Malatesta.

Vous souvenez vous de Cosplay ? laissez-moi vous rafraîchir la mémoire …  

Continue reading « L’Or des Malatesta / Laurent Ladouari (2016) »

Le reste de leur vie / Jean-Paul Didierlaurent (2016)

reste vie

Et voilà le grand retour de Jean-Paul Didierlaurent avec ce premier roman publié depuis Le liseur du 6h27.  Entre temps, j’avais pris plaisir à découvrir ses nouvelles dans Macadam, mais comme vous le savez peut-être, le roman reste mon fonds de commerce … J’attendais donc avec impatience la sortie de ce roman, et je n’ai pas été trop déçue.  Continue reading « Le reste de leur vie / Jean-Paul Didierlaurent (2016) »

Les petites reines / Clémentine Beauvais (2015)

Couv_Les-petites-reines.jpg

A 15 ans, Mireille Laplanche vient d’être réélue Boudin d’argent de son lycée, perdant ainsi son titre de Boudin d’or récupérée par Astrid, nouvelle venue à Bourg-en-Bresse et au lycée où ce stupide concours de « Boudin » est mis en place. Grosse et moche, Mireille s’y attendait, et se protège par une ironie mordante qui déstabilise toutes les critiques. Mais Astrid et la troisième nommée, la petite Hakima, 12 ans, n’y étaient pas préparées. Elles se retrouvent toutes les trois, soutenues seulement par leurs familles, et sympathisent.  Continue reading « Les petites reines / Clémentine Beauvais (2015) »

La nouvelle vie d’Arsène Lupin / Adrien Goetz (2015)

nouvelle vie

Comme vous le savez peut-être, je suis fascinée par le personnage d’Arsène Lupin depuis une dizaine d’années, et récemment je me suis mise à jour sur les nouvelles publications autour de ce personnage : désormais tombé dans le domaine public, ses nouvelles aventures pullulent, plus ou moins bonnes … Quand j’ai vu qu’Adrien Goetz avait sorti ce roman, je me suis un peu inquiétée : je n’aime pas beaucoup cet auteur, et j’avais peur qu’il ne massacre mon personnage préféré. C’est donc avec appréhension que je l’ai entamé …

Mais à ma plus grande surprise, j’ai adoré !  Continue reading « La nouvelle vie d’Arsène Lupin / Adrien Goetz (2015) »

Conte d’hiver / Mark Helprun (1983)

hiver

Attention, préparez-vous à avoir froid  … pendant 1000 pages ! J’ai mis longtemps à attaquer ce pavé, et pourtant la quatrième de couverture, et la couverture elle-même m’attiraient !

Nous sommes en hiver, New York il y a un siècle, un voleur nommé Peter Lake se fait poursuivre par une troupe de truands, trouve un cheval blanc magnifique, leur échappe. Nous sommes en hiver, New York il y a moins d’un siècle, Peter Lake tombe amoureux d’une jeune femme condamnée par la tuberculose.
Nous sommes en hiver, New York il y a cinquante ans, Peter Lake est oublié, New York est la proie des voleurs et des destructeurs.
Nous sommes en hiver, New York au XXIe siècle, des gens qu’on croyait mort depuis un siècle réapparaissent et veulent construire le pont ultime, celui qui mènera l’espèce humaine au ciel …

« Dans les anciens rêves de feu des Baymen, la fin des temps, qui bien entendu serait pleine de difficultés, ne devait pas cependant être redoutée. Selon le treizième chant, un signe certain que la fin des temps était arrivée serait l’apparition « d’un arc en ciel solide s’élevant de la glace pour s’enfoncer dans un rideau blanc, tandis que sur son arc de lumière clignotante apparaîtraient des milliers de marches accueillantes. »

Continue reading « Conte d’hiver / Mark Helprun (1983) »

Le convoi / Marijosé Alie (2016)

convoi

Tout commence par une rumeur : un mystérieux convoi traverse l’Amazonie, en longeant le fleuve, et se dirige vers le petit village tranquille de Campan. D’un coup tout le monde s’affole : l’armée, les villageois, les voyous du coin. Tandis qu’un flot de femmes venues des quatre coins du monde arrivent. Qu’un guide indien se voit confier un étrange enfant. Et qu’un poète étrange semble être l’investigateur de cette affaire.

Continue reading « Le convoi / Marijosé Alie (2016) »

Les Chutes / Joyce Carol Oates (2004)

oates chutes

« Les Chutes du Niagara […] exercent sur une partie de la population, qui atteint peut-être les quarante pour cent (d’adultes) un effet mystérieux dit « hydracropsychique ».

« La beauté cruelle des Chutes

Et son envoûtant appel : Capitule

M.L. Trau « La ballade du Niagara », 1931

Voilà l’exergue de ce roman de Oates qu’il me tardait de commencer, quoique l’appréhension au cœur depuis mon dernier essai « Mudwoman » que j’avais trouvé glauque, déprimant, désespérant, etc. Connaissant Oates, on pouvait s’attendre au pire avec un roman qui commence sur cet extrait : et en effet les Chutes seront le personnage principal, la toile de fonds, le bruit de fonds de ce roman choral, complexe et magnifique qui ne peut laisser aucun lecteur indifférent. Continue reading « Les Chutes / Joyce Carol Oates (2004) »

Et je danse, aussi / Mourlevat, Bondoux (2015)

bondoux mourlevat

A peine ce livre refermé, je ressens le besoin d’écrire dessus. Dans un train vers le Sud, je me sens pensive, encore sous le charme des mots d’Anne-Laure Bondoux et de Jean-Claude Mourlevat. Deux écrivains que j’aimais déjà beaucoup, et qui m’ont ravi encore une fois, cette fois en unissant leurs forces. C’est une amie qui me l’a conseillé, l’ayant elle-même acheté au Salon du Livre, pour le posséder et garder une trace de cette lecture des mois auparavant. Aiguillée par son enthousiasme, je l’ai commencé sur les canapés du Salon du Livre en l’attendant. Puis nous avons encore fait quelques stands, et sur le chemin du retour je n’ai plus tenu : je l’ai continué … Et ce matin, dans ce train donc, je l’ai terminé. Continue reading « Et je danse, aussi / Mourlevat, Bondoux (2015) »

Propulsé par WordPress.com. | Thème Baskerville.

Up ↑

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 492 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :