Non, ce n’est pas le livre de Charles Dantzig, mais bien une réelle interrogation de ma part en ce moment … Je voulais publier cet article il y a quelques semaines, alors que j’étais en période de doute, période que les lecteurs connaissent pour la plupart : celle où on n’a plus le goût de lire pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines; à cause de problèmes personnels ou de lectures consécutives de livres médiocres ou tout simplement sans raison … Or, il n’y a rien de pire pour un gros lecteur que de ne plus avoir envie de lire !

Il y a quelques semaines, j’étais dans ce cas : cela fait longtemps que je n’ai pas lu de livres enthousiasmants, de livres surprenants. Je me suis surprise à lire mécaniquement, d’un œil morne. Bref des livres qui ne m’apportaient aucun stimuli intellectuel (je ne citerai pas d’exemples …). Je trouve qu’il est de plus en plus dur de trouver des livres qui m’intéressent, à la fois par le sujet, les personnages, le déroulement de l’histoire ; mais également des livres qui soient d’un niveau littéraire agréable, qui résistent un petit peu (au contraire de certains romans actuels que l’on dévore en 2h, et dont on ne retient rien …). Alors soit les éditeurs ne trouvent plus de tels bijoux (ou ne le veulent plus …); soit je suis devenue beaucoup plus difficile avec le temps …

Dans tous les cas, j’en suis arrivée à me poser la question : pourquoi lire ? Qu’est-ce qui me plaît dans l’acte de lecture ?

J’imagine que vous vous êtes tous posés cette question à un moment de votre vie de lecteurs.

Du coup, j’ai lu beaucoup de livres autour de cette thématique qui m’ont permis de cerner davantage les raisons de cette frénésie de lectures qui me travaille depuis que j’ai 8 ans (mais sans me donner de réponses claires …)

Alors cette question revient, lancinante : quelles sont les raisons qui me poussent à lire ?

– Pour l’évasion, le rêve

– Pour le voyage dans des cultures et pays étrangers

– Pour le savoir, historique, social, etc.

– Pour l’amour de la littérature, de la langue, de l’écrit

Même si ce sentiment est moins fort cette dernière semaine, j’ai quand même tenu à publier cette réflexion car elle peut faire écho à ce que vous ressentez et que je suis curieuse de savoir ce que vous en pensez.

Enfin, pour vous rassurer, cette semaine j’ai retrouvé le goût de lire, en particulier grâce à l’idée de la réunion du Club des Lectrices qui a eu lieu hier ! Quoi de mieux pour se remotiver que partager ses lectures, discuter de littérature pendant des heures ? et puis, ce qui aide, je suis en train de lire un bon livre …

Et vous, pourquoi lisez-vous ?