Les bibliothèques comme centre d’apprentissage

La bibliothèque publique peut-être également un centre d’apprentissage, offrant des formations gratuites, ce qui est un avantage non négligeable pour ceux qui ne peuvent se permettre de les payer. Comme en France, elle peut fournir des cours d’informatique; mais elle peut en abriter quantité d’autres. A Eckington par exemple, qui dispose d’un jardin, des activités de jardinage ont été élaborées. Des activités de couture y sont disponibles. Ces ateliers sont un moyen d’attirer des gens autour d’activités diverses, de se former, pour leur donner le goût d’apprendre de nouvelles choses.

Chaque collection de bibliothèque comporte également des livres « vite lus ». Nouvelle édition créée il y a quelques années, de nombreux titres sont désormais disponibles dans cette collection. Il s’agit de petits livres courts, ou de classiques abrégés et mis à la portée de personnes ayant des difficultés de lecture, ou maîtrisant mal la langue anglaise. Cela évite ainsi à certains adultes le pas souvent infranchissable de se rendre au rayon enfant pour y chercher des livres simples. Il y en a désormais pour tous les goûts : humour, célébrités, romances, théâtre, crimes, aventures; dans des éditions de qualité pensées pour transmettre le goût de lire.

Cette collection fait partie d’un ensemble plus large de ressources, destinées à développer ou consolider certaines compétences. On peut donc y trouver des aides en anglais, en mathématique, en langue; des livres lus en jumelage avec les livres papiers disponibles pour aider, etc.

Episode 1 : contexte et définition

Episode 2 : actualité des bibliothèques anglaises

Episode 3 : Des bibliothèques dédiées à la vie sociale et ouvertes à la diversité des pratiques

Episode 4 : Des bibliothèques dédiées à la communauté

Episode 5 : La bibliothèque comme centre d’informations

A suivre …