Cela faisait 1 mois que j’étais au régime sec : pas d’achat de livres tant que ma PAL des livres de la bibliothèque n’était pas descendue un petit peu; tout comme la pile du challenge Babelio dont les 23 volumes dorment sagement à côté de moi pour me rappeler mes devoirs …

Et j’ai tenu ! jusqu’à hier …

Je devais aller le soir même à une rencontre avec une auteur que j’apprécie beaucoup, Diane Meur, publiée chez Sabine Wespieser Editeur, présentant son nouveau livre : Les villes de la plaine.

En me levant donc le matin, je m’étais mis dans la tête que j’allais acheter un livre. Sauf qu’à la pause déjeuner, j’ai eu le temps de faire un petit saut chez le bouquiniste en face de mon bureau … et j’y ai déjà trouvé deux trésors :

Dans une super édition illustrée … je n’ai pas pu résister !

ET

L’auteur de « Des bibliothèques pleines de fantômes« , un essai sur la bibliophilie que je vous recommande …

Déjà, c’était pas mal ! mais ce n’est pas tout … le soir, toujours AVANT la rencontre, j’ai eu 20 minutes d’avance avant mon cours de musique. Arrivant vers la rue Daguerre, où mon cours se déroulait, je me décide à emprunter une rue différente de d’habitude, projetant de faire le tour du quartier en attendant l’heure … et là, je vois CA :

Mettez vous dans ma situation ! il faisait froid, j’avais le temps … et un bouquiniste devant moi ! prenant mon courage à deux mains, je me suis jetée dessus ! Et je suis ressortie avec … 8 livres …

The Book of Tomorrow de Cecilia Ahern, en partie pour la couverture et le titre …

84, Charing Cross Road d’Helene Hanff, que j’ai bien évidemment déjà lu mais que je voulais acheter …

Bon je vais pas tous vous les mettre mais j’ai aussi acheté un Pennac (Monsieur Malaussène; je les ai aussi tous lus mais je veux les avoir !); un livre pour une amie mais je ne vous dit pas le titre car elle peut passer sur ce blog … (;)); La Reine Margot de Dumas, …

Celui-ci aussi, qu’on m’a conseillé :

Et enfin, et ça tombait bien car je la rencontrais juste après, dont je vous parlerai à l’occasion car c’est un livre très spécial …


Ensuite, je suis donc allée à la rencontre avec Diane Meur, à la Librairie Longtemps, dans le XIXe arrondissement (que je vous conseille car elle est très agréable et le libraire, très sympathique !); et j’ai acheté son dernier livre …

Et pour finir, pour couronner cette folle journée littéraire, en rentrant chez moi j’ai trouvé ça, que j’ai gagné chez TuLisQuoi la semaine dernière !

Voilà comment s’est terminée ma soirée, entre des piles de livres : que peut-on demander de plus ? 🙂