J’inaugure une nouvelle catégorie d’articles ce dimanche. J’ai toujours été passionnée par l’histoire et l’étymologie des mots de la langue française. J’aime savoir comment on en est arrivé à ce mot, d’où est-ce qu’il vient. Ce qui est un peu paradoxal puisque j’ai toujours refusé de faire du latin (mais bon au collège, quand on a le choix …), et même si j’avais commencé le grec en prépa, des contingences extérieures m’avaient forcé à m’arrêter, à mon grand regret. Et donc ce goût de comprendre les évolutions de notre langue me reste. Il y a quelques années, on m’avait donc offert ceci :

dans lequel je pioche allégrement pour mon plus grand plaisir.
Et donc je me suis dit : pourquoi ne pas en faire profiter mes lecteurs ? Histoire de diversifier un peu ce blog et d’en apprendre davantage sur notre belle langue, dont nous profitons tous les jours, lecteurs que nous sommes.

Le premier mot de cette semaine sera le suivant :

AVOCAT

Pourquoi avocat me direz-vous ?
Ne vous-êtes vous jamais demandé pourquoi le mot « Avocat » désignait à la fois un fruit et un métier ?
Moi oui !
Et voici pourquoi : peut-être vous en doutiez-vous, mais en réalité c’est à la fois le même mot et pas le même mot …

Avocat (fruit) vient de l’espagnol « avocado » puisque ce fruit de l’avocatier est originaire du Mexique.

Quant à l’avocat, le juriste, bien évidemment, il vient de la racine « advocatus » (appelé, convoqué), et est apparu en français en 1160 et désigne dès lors une personne habilitée à assister et représenter quelqu’un en justice.

Voilà, c’était la minute histoire de la langue, à la semaine prochaine ! 🙂