A sec cette semaine, j’ai décidé d’ouvrir mon dictionnaire au hasard et je suis tombée sur ce terme :

OBNUBILER

1) J’ai été très heureuse d’apprendre que je me trompais depuis 20 ans en prononçant ce mot puisque j’ai toujours dit obnibuler

2) J’ai toujours trouvé ce mot très drôle.

3) Du coup, je me suis dit que j’allais vous embêter avec ça !

Ce charmant mot est emprunté au latin en 1330, de obnubilare, « couvrir de nuages » (nubilare, être couvert de nuages) ou « perdre connaissance » au figuré. Par la suite, il prend le sens d’obscurcir les facultés de l’esprit, perdant rapidement son rapport au sens propre avec les nuages. Dès le XIVe siècle, il entre dans le langage courant avec le sens dérivé de « obséder », « hypnotiser ».

C’est passionnant !

Conclusion :

1) Maintenant je ne me tromperais plus et je penserais aux nuages :

2) Je le trouve toujours aussi drôle

3) Vous vous coucherez moins bête ce soir, vous pouvez me remercier, non ? 😉

 

Vive l’étymologie et bonne semaine à tous ! 🙂

PS : si seulement il pouvait y avoir un tel ciel à Paris cette semaine … *soupirrrr* de la fille du Sud en regardant Météo France (que je songe de plus en plus à boycotter pour éviter de me faire du mal …)