LA BIBLIOTHEQUE DU CONGRES (ETATS-UNIS)

La bibliothèque du Congrès est, de fait, la bibliothèque nationale américaine.

Le dépôt légal a été institué en 1870.

Le lieu

Washington DC

La date

Elle est fondée en 1800 par le président John Adams alors que les Etats-Unis étaient un pays tout jeune … C’est l’institution culturelle fédérale la plus ancienne.

La surface

C’est la bibliothèque qui conserve les collections les plus importantes dans le monde, en quantité : 856km de rayonnage, 26 ha, répartis sur trois bâtiments.

Les collections

147 millions de documents dont 90 millions de livres (dont 63 millions de manuscrits …), 12 millions de photographies, 4,8 millions de plans et cartes, 2,7 millions de disques … tout ça en 470 langues !

Elle reçoit 10 000 documents supplémentaires par jour !

Quelques trésors au hasard

– Editions rares d’auteurs grecs et latins (Hérodote, Lucrèce), du Moyen Âge (les manuscrits médiévaux « les Institutes ») ou de la Renaissance comme des œuvres de Copernic.

– « Quelques » incunables comme l’une des trois Bibles de Gutenberg de 1454-1455

– La toute première édition de l’Encyclopédie de Diderot…

Ouverture au public

Uniquement pour les chercheurs ou les visites organisées (trop dommage … snifff) Seuls les membres du Congrès des Etats-Unis, certains membres du gouvernement, ceux de la Cour suprême, peuvent à emprunter des livres … Elle accueille tout de même presque 2 millions de personnes tous les ans (et 77 millions de visites sur son site internet en 2010 …)

Spécificités

– Elle a été détruite par les Anglais en 1814, qui ont brûlé les 800 livres qu’elle contenait alors … les Américains ont bien pris leur revanche depuis ! De nouveau, en 1851, un incendie détruit les deux tiers des collections.

Thomas Jefferson, 3e Président du pays, était très érudit et fit don de toutes ses collections personnelles (près de 7 000 livres)

– Le bibliothécaire est nommé par le Président des Etats-Unis, à vie ! En ce moment, c’est James Hadley Billington qui occupe le poste, nommé en 1987 par Ronald Reagan.

– Fin 2005, la World Digital Library est lancée, pour la numérisation et la préservation des collections.

Le site Internet : www.loc.gov