Et me revoilà ! 

Eh oui eh oui ! Après 10 jours de dépaysement total, dont 6 sans ordinateur, sans internet, sans téléphone, perdue en pleine nature au Pays de Galles, me revoilà sur les réseaux ! En pleine forme, bien bronzée (et oui il a fait beau, incroyable non ?), reposée et dans les starting blocks, je suis (presque) prête à repartir (dans le boulot, la recherche d’emploi, les incertitudes, youpeeeee !)

De retour à la maison hier, de retour au boulot ce matin, je clôture ainsi mes grandes vacances ! Je vais cependant profiter d’avoir quelques articles planifiés pour prendre mon temps avant de revenir complètement … Je ne m’arrête pas de lire, mais un peu de chroniquer encore ! 

Car ces vacances furent fructueuses du point de vue lecture, 5 livres lus dont heuu ah ben 5 en anglais ! J’ai donc ainsi complété mon propre challenge Lire en Anglais ! En parallèle, vu que j’étais limitée niveau poids, je n’avais pris qu’un gros livre en français, Les Mystères de Paris, que j’ai déjà bien attaqué (500 pages lues). Evidemment je vais un peu ralentir maintenant car vu le pavé, ce sera un livre pour le soir et pas pour le métro !

Et j’étais finalement bien contente de revenir car sur mon bureau m’attendaient plein de paquets ! 4 livres grâce à Pochetroc, les 4 livres de juillet du Prix Océans, un livre voyageur + des livres pour mon anniversaire + les paquets de mon SWAP anniversaire dont je parlerai ce week-end ! Des livres de partout donc, qu’il faut que j’inscrive dans ma PAL et pour lesquels il faut que je trouve une place dans ma bibliothèque (qui déborde littéralement …).

J’ai donc bien hâte de m’attaquer à tout ça !

Pour reprendre les bonnes habitudes, ce matin, j’étais heureuse d’attaquer ce livre édité chez Sabine Wespieser, que j’attendais depuis longtemps, de mon auteur fétiche Jean Mattern !

Je vous laisse donc sur ce petit article récapitulatif, et avec de beaux articles d’avance, je m’en vais me réhabituer à regarder à droite en traversant la route, et à vivre sans bacon et beans le matin ! 

A bientôt et merci pour vos commentaires durant mon absence !