Eh oui ! La BNF a besoin de nous – et de nos dons – pour sauver un trésor national ! 

C’est un des rôles de notre bibliothèque nationale que de veiller à ce que ces trésors ne soient pas dispersés aux quatre vents par des collectionneurs étrangers. Elle peut ainsi s’assurer de leur conservation, et surtout de leur valorisation grâce à la numérisation et à la mise en place d’expositions qui permettent aux nombreux visiteurs de voir ces splendides manuscrits enluminés, dont nos livres de poche semblent être à des années-lumières …

Cette fois, c’est le très beau livre d’heure de Jeanne de France, fille de Charles VII, commandé à l’occasion de son mariage en 1452 avec le comte de Clermont. Un livre d’heures est un livre liturgique destiné aux chrétiens laïcs et permet de suivre la liturgie des Heures. En complément de ce recueil de prières liées aux heures de la journée, il comprend parfois un calendrier pour suivre l’évolution de la liturgie tout au long de l’année, mais aussi parfois des psaumes, les évangiles, etc. Il s’agit du type le plus courant d’ouvrage médiéval enluminé même si tous ne comportent pas de décorations. Ils constituent à ce titre une importante documentation sur la vie à la fin du Moyen Âge et sont la source d’une iconographie sur la chrétienté médiévale.

L’ouvrage a été proposé à la vente en 2011 par Christie’s. L’Etat l’a alors déclaré trésor national pour éviter qu’il ne sorte du territoire, et pour permettre à la BnF de rassembler le million d’euros nécessaires à son achat. Restent 250 000 euros à trouver aujourd’hui. Tous les dons sont acceptés, de 10 à 250 000 euros ! 🙂

C’est la première fois que la BnF utilise ce système de mécénat populaire. L’idée n’est pas seulement d’obtenir une mobilisation financière mais aussi d’intéresser les Français à ces problématiques patrimoniales, en leur permettant d’agir.

Espérons que cela fonctionnera …

Lire l’article original dans le Figaro du 29/08/2012

Pour faire un don