Pour moi, octobre a rimé avec chômage … et lectures ! Si j’ai eu moins de transports, je me suis rendu compte que les journées étaient plus longues et du coup, remplies de lectures ! J’ai pu ainsi retrouver le plaisir d’une lecture silencieuse, concentrée et bien plus agréable …

Petit retour, chronologiquement ce mois-ci !

Du XIXe …

Retour de l’éternel Zola avec le 6e tome des Rougon-Macquart : Son Excellence Eugène Rougon . Un très bon cru, et malheureusement le seul roman du XIXe pour ce mois-ci (note pour novembre : faire une cure de XIXe !)

… au XXe …

Des ouvrages très variés pour le XXe, qui me questionne toujours sur la formidable évolution de la littérature durant ce siècle !

Quoi de commun en effet entre White Fang de Jack London et Extension du domaine de la lutte de Houellebecq ?

Entre Éducation européenne de Romain Gary et Le pays du dauphin vert d’Elizabeth Goudge ?

Entre The secret Garden de Frances Burnett et Race et histoire de Levi-Strauss ?

Et pourtant c’est le même siècle … qui a connu tant de bouleversements !

Puis un essai-roman remarquable de Daphné du Maurier : Le monde infernal de Branwell Brontë, conseillé par ma chère Lili.

Enfin, un peu de théâtre avec Les sorcières de Salem et Vu du pont d’Arthur Miller.

Derniers venus : La marque de Windfield de Ken Follett, un roman agréable mais sans plus … / et Une Promesse de Sorj Challandon, un peu déçue également.

pour finir avec le XXIe ! (logique … mais rentrée littéraire oblige …)

Des services de presse :

La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arriva le mardi / Rachel Joyce

Les derniers jours de Smokey Nelson / Catherine Mavrikakis

Mine de petits riens sur un lit à baldaquin / Radu Bata

Le goût de la pomme / Colette Leboucq

Du Claire Keegan pour mon interview :

A travers les champs bleus / Claire Keegan

Les Trois Lumières / Claire Keegan

Un Masse Critique

Magies secrètes / Hervé Jubert

Du Price Minister

Pour seul cortège / Laurent Gaudé

Je vais passer pour un vieux con / Philippe Delerm

Ma participation à une sélection littéraire de la bib

Viviane Elisabeth Fauville / Julia Deck (1er roman)

Un repas en hiver / Hubert Mingarelli (une déception)

Des lectures numériques

Les Contes de la Lune / Elizabeth Delaigle

Nouvelles / Condie Raïs

Un inclassable

Verre cassé d’Alain Mabanckou qui m’a beaucoup déçu par rapport à Mémoires de porc-épic.

Et un petit crochet par les images …

J’ai replongé avec délices dans d’anciennes amourettes avec Astérix et le bouclier averne, et me suis ouverte à la modernité avec deux très bonnes œuvres de Jiro Taniguchi, Un ciel radieux et Quartier lointain. Je suis aussi retournée aux racines de la BD avec Bécassine nourrice, et à l’opposé total, aux racines de la philosophie nietzschéenne avec la belle BD d’Onfray, Nietzsche

Enfin, le roman à l’origine d’un manga : Library Wars, T1 : Conflits / Hiro Arikawa

*

Au final, 25 romans (dont 21 de ma PAL, hein Lili Galipette !) et 5 BDs

En bref, un mois très agréable avec des lectures riches et bien réparties entre les siècles, les genres et les styles …