lucky luke

Cela fait des années que je n’avais pas lu un Lucky LukeL’opération Masse Critique de Babelio, spéciale BD, tombait donc à point ! Au milieu de plusieurs autres, était en effet proposé le nouvel opus des aventures du célèbre cowboy. Après la mort de Morris, c’est Achdé qui s’est chargé du dessin, toujours d’une très belle qualité. Du côté des dialogues, Daniel Pennac et Tonino Benacquista (ma nouvelle idole !) ont pris le relais de Laurent Gerra qui a géré trois albums. Cavalier seul est le deuxième album qui voit la collaboration entre ces deux auteurs que j’apprécie énormément pour leur humour et leur style.

« Au Far West, bien des jeunes gens étaient tentés par la carrière de desperado, mais la vie de desperado ne ressemblaient en rien à celle dont ils avaient rêvé.
Ils s’imaginaient semer la terreur où qu’ils aillent, vivre au-dessus des lois, porter de beaux costumes, habiter de beaux palaces, et surtout ne jamais travailler !
Mais parmi tous ces hommes au destin contrarié, certains s’étaient fait un nom. »

Cavalier seul est atypique dans l’histoire de Lucky Luke, car pour la première fois, les Dalton se déchirent et décident de mener leur vie chacun de leur côté. Avec comme objectif : rassembler un million de dollars pour devenir le chef incontesté de la famille. Si Averell se tourne vers la cuisine, les autres ne vont pas employer des moyens aussi honnêtes … Et bien sûr, rapidement le grand Jolly Jumper, et son fidèle Lucky Luke, sont sur leur piste.

J’ai eu grand plaisir à retrouver ce qu’il me semble être l’esprit original de cette bande dessinée. Si j’ai eu plus de mal avec les suites d’Astérix et Obélix, ici les personnages sont fidèlement respectés, l’humour reste très présent et on est plongé avec efficacité dans ce paysage de western qui, sans nous faire rêver, nous fascine …

En bref un très bel album qui m’a fait replonger avec bonheur dans la belle qualité de la bande dessinée franco-belge classique.

« I’m a poor lonesome cowboy and a long way from home. »

***

babelio

Masse critique Babelio BD !