Mot du dimanche

Action culturelle

Un groupe de mots un peu particulier. Qui définit mon nouveau travail. Dans une nouvelle bibliothèque. 🙂

Qu’est-ce que n’est pas l’action culturelle ?

Contrairement à ce qu’on peut penser, ce n’est pas réservé aux enfants.

Contrairement à ce que l’on peut penser, je ne me déguise pas en clown.

Contrairement à ce que l’on peut penser, ce n’est pas anodin dans une bibliothèque.

La notion d’action culturelle est relativement récente par rapport à l’histoire de cette noble institution. En effet, longtemps mes prédécesseurs bibliothécaires ont pensé qu’il suffisait de mettre des collections de livres à la disposition du public pour le faire venir. Avec l’apparition de la musique puis des DVDs dans les bibs, cette idéologie a peu à peu changé … Peut-être parce que cette évolution de la bibliothèque en médiathèque était le signe avant-coureur que celle-ci était en train d’évoluer.

Bref, aujourd’hui, il semble évident qu’il faut mettre en présence les gens et ce que l’on conserve précieusement dans notre bibliothèque. Je vous concède que c’est un mouvement initié par les bibliothécaires jeunesse. Expositions, heures du conte, projections de films ont donc fleuri. Désormais, une bibliothèque sans action culturelle est une bibliothèque un petit peu sans âme, car elle ne fait pas vivre ses collections …

Voilà pourquoi certains bibliothécaires se spécialisent, comme moi, pour amener auteurs, illustrateurs, conteurs, conférenciers, tout ce petit monde dans nos institutions. Amener les gens dans la bibliothèque. Ou la bibliothèque aux gens. Si la communication a longtemps été mal vue dans les institutions publiques françaises, aujourd’hui heureusement les choses bougent et les bibliothèques font parler d’elles !

Ma nouvelle bibliothèque aura un club de lecture, un ciné-club, peut-être un prix littéraire, etc, etc. Sympa non ?

Partage – Communication – Valorisation de nos collections.

Voilà comment je vois mon nouveau métier … et j’ai bien hâte de commencer !

droopy