surprise2

Tout a commencé le mercredi 5 juin. Dans ma boîte mail spéciale blog, je reçois un message d’une journaliste de RCF (Radio Chrétiennes françaises) me proposant de participer à une de ses émissions, Le Temps de le dire le mercredi suivant … Titre de l’émission : Vive la littérature française !

radios chrétiennes françaises
Il s’agissait de poser les jalons de quelques auteurs importants, à une semaine du bac français, pour dresser une sorte de musée imaginaire de la littérature.

Malheureusement j’étais en vacances cette semaine-là … La mort dans l’âme, j’ai donc refusé. Mais la journaliste, Stéphanie Gallet, a insisté en m’offrant la possibilité de participer par téléphone ! Moi je dis, vive la technologie ! 🙂

Résultat, le mercredi 12 juin, je me suis retrouvée pendue à mon téléphone et au cœur d’une expérience étrange : celle de participer à une émission de radio à quelques 500 bornes des studios d’enregistrement !

L’idée de la journaliste était de rassembler trois personnes différentes :

  • Benoît Skouratko
    chargé du Pôle collège à l’Enseignement catholique, professeur de littérature au lycée et formateur
  • Jean-Joseph Julaud
    professeur de français et d’histoire, participant à la rédaction de la collection Pour les Nuls (La Culture générale pour les Nuls, La Littérature française pour les Nuls)

  • et une lectrice passionnée, et qui plus est blogueuse. La journaliste m’avait avoué avoir découvert mon blog par hasard et avoir été étonnée par la richesse de la blogosphère littéraire, avec notre jargon, nos challenges, et notre débit de lecture !

    Pendant 1h30, nous avons donc œuvré à évoquer les auteurs qui nous semblaient importants pour chacun et pourquoi : Zola, Hugo, Dumas, Maupassant, Proust, Molière, nous les avons tous passé au sable fin et explicité leur importance.
    Nous avons à plusieurs reprises dérivé vers des sujets autres : la lecture numérique, le désir d’écrire quand on est lecteur, les bibliothèques (comme musée vivant !), etc.
    Les questions ou réflexions des auditeurs nous ont aussi aiguillées : nous avons ainsi parlé des Lagarde et Michard que les autres connaissaient mieux que moi, pour avoir fait leurs lettres avec. Nous avons aussi évoqué nos souvenirs du bac français (étrangement, je m’en souvenais peu alors que ce n’est pas si éloigné pour moi …).

    La journaliste avait pensé aussi à complèter son émission par la lecture de poèmes et d’une chanson de Brassens (comme poète moderne !), et par la participation du directeur de la maison Marguerite Yourcenar, résidence d’écrivains.

    En bref, j’ai été ravie (une fois le trac passé) d’avoir eu la chance de participer à une telle émission, alors que mon blogounet n’a que deux ans, car cela montre que les blogueurs sont reconnus désormais, un peu comme porte parole du lecteur lambda, et c’est tant mieux !

    Vous pouvez écouter l’émission en podcast ici : http://www.rcf.fr/radio/RCFNational/emission/142408/562293

    A vous les studios ! 🙂