Citation du mardi

 

« Parmi les pierres vivantes de Paris, les plus vivantes sont peut-être celles qui abritent les librairies. Dans cette grande ville dont l’indifférence et l’aridité font un désert, les librairies sont des oasis pour l’âme. Les poètes et les enfants y sont chez eux. Cela est particulièrement vrai au Quartier Latin où monte sans cesse le flot de la vulgarité, du lucre, et où les librairies figurent les sentinelles de la civilisation. »

Gabriel Matzneff.