Logo Bilan

13 romans lus en ce début d’année scolaire (qui est toujours un bon repère même si on a quitté l’école il y a longtemps …), ce n’est pas si mal sachant que j’ai sorti un gros pavé de ma PAL ancienne et quelques services presse. Mais qui dit rentrée dit aussi rentrée littéraire, et une tonne de romans qui déferlent sur nous, pauvres lecteurs innocents, et donc découverte de textes contemporains comme :

Les Évaporés / Thomas Reverdy, qui est sur la liste du Goncourt mais n’a pas été transcendant.

Le bruit de tes pas / Valentina D’Urbano, un roman atypique et une réflexion sur la misère des cités.

Plonger/ Christophe Ono-Dit-Biot, un beau texte chargé d’émotions

Des Pêches pour Monsieur le Curé / Joanne Harris : un bon divertissement pour cette suite de Chocolat.

Nos gloires secrètes / Benacquista : des nouvelles d’un intérêt inégal mais souvent brillantes …

ET PUIS DES CLASSIQUES DU XIXE ET XXE SIÈCLE :

Nouvelles orientales / Yourcenar : une redécouverte de cet auteur à travers des contes à lire et à relire …

La Fausta / Zévaco : je dévore les Pardaillan, je les chroniquerai quand j’aurai fini (dans 3000 pages !)

D’AUTRES TEXTES CONTEMPORAINS DIVERS :

La femme au miroir / Eric-Emmanuel Schmidt

Quand nous étions orphelins / Kazuo Ishiguro

La Fille de l’Irlandais / Susan Fletcher

UN PEU DE FANTASY

La quête d’Ewilan T1, 2 et 3 / P. Bottero. Très classiques.

UNE PINCÉE DE THÉÂTRE

La nuit de Valognes / Eric-Emmanuel Schmitt (dans laquelle je vais jouer à la fin de l’année !)

ET MA GRANDE FIERTÉ :

La Montagne de l’Âme de Gao Xingjiang : un texte ardu sur 700 pages, mais qui m’a beaucoup fait réfléchir sur ce que je cherche dans la littérature, le mode de narration, etc. Je vous en reparlerai !

Cette dernière lecture m’a d’ailleurs incité à prendre une décision : chaque mois, je vais essayer de lire un pavé (+500 pages) qui traîne depuis longtemps dans ma PAL. En effet, j’ai tendance à privilégier les petits poches ou les poches tout courts car ils rentrent dans mon sac dans le métro, et finalement les pavés sont laissés à l’abandon. Cette résolution est donc importante, d’autant que les gros livres nous force aussi à ralentir notre rythme de lecture et cela peut faire du bien parfois … Pas de prévision, mais si vous voulez m’accompagner dans le défi, vous êtes les bienvenus !

livre