marathon

J’ai mis le logo de Karine, Lou et Hilde, mais en réalité, c’est un peu un marathon personnel que j’ai mené, sachant que je ne me suis même pas inscrite officiellement ! 🙂 mais ça fait toujours plaisir d’imaginer tous ces blogueurs penchés sur leurs bouquins, tâchant de lire le plus possible en un week-end !

L’idée du RAT est de se bloquer quelques heures pour lire tranquillement, avec concentration. Une excuse pour s’adonner entièrement à notre passion : découvrir encore et toujours de nouveaux textes, de nouvelles plumes, de nouvelles histoires, de nouveaux mots pour dire les mêmes choses, encore et encore, et dont nous ne nous lassons pas.

Samedi 12 octobre

0H10. Impossible de dormir, je reprends le bouquin que j’étais en train de lire et j’en lis une centaine de pages.

11h. J’en lis encore une centaine de pages dans le train qui me ramène chez moi. Je le termine à 14h, heure à laquelle j’avais prévu de commencer officiellement le RAT (mais vous comprendrez plus loin pourquoi j’ai compté ces heures de lecture …).

joe

A l’origine je planifiais un RAT de 12h, entre 14h et 2h du matin. Et je n’ai pas été loin du but …

Photo0312

15h. Après une pause, j’attaque réellement mon RAT. Je commence donc Aimez-vous Brahms .. de Françoise Sagan qui écrit des œuvres courtes mais dont je me régale à chaque fois. Ici j’ai découvert une histoire terriblement humaine, celle d’une femme à la merci d’un homme qu’elle aime et qui l’aime, mais d’une manière tyrannique. Lorsque l’opportunité d’une nouvelle vie s’offre à elle, on peut qu’elle va la saisir, à tort …

brahms

16h10. Je referme le Sagan et j’attaque immédiatement un roman totalement différent : Destination Uruapan de Philippe Ebly, premier tome des Conquérants de l’Impossible, une série jeunesse que j’aimais plus petite et que je prends plaisir à redécouvrir petit à petit.

uruapan

18h10. Je termine le Philippe Ebly après une tonne de rebondissements mais une fin décevante, comme toujours. Entre temps, ma copine George m’a rejointe, pour lire quelques heures à deux autour d’un apéro littéraire ! Très concentrées, nous nous soutenons et avançons dans nos lectures.

apéro

Pour ma part, j’ai commencé un recueil de nouvelles de Sepulveda, que je me décide à faire alterner entre mes lectures de romans, histoire de ne pas les lire à la suite. Avec Les Roses d’Atacama je découvre une plume fine, poétique, mais des histoires d’un intérêt inégal.

18h30. Je pose le recueil de nouvelles et je me prépare à renouer avec Jean-Philippe Blondel et le premier livre jeunesse que je lis de lui : Blog. Un roman intéressant qui mêle réflexions adolescentes, histoire de famille, et nouvelles technologies …blog

A 19h55, je finis ce texte et je dis au revoir à ma George qui s’en retourne nourrir sa petite famille. Pour ma part, je me recale dans mon canapé. J’hésite alors sur la suite de mon aventure. Je me décide alors à lire de nouveau quelques nouvelles de Sepulveda puis, à 21h, je me saisis du Secret de Anna Enquist, conseillé par ma mère depuis longtemps. Je me laisse tranquillement entraînée dans les Pays-Bas sous domination nazie et l’histoire d’une petite génie du piano …

secret

A 23h, même si j’ai passé de bons moments, j’ai mal à la tête et je décide de faire une pause d’une heure en regardant un épisode d’une série. J’ai donc pris une heure de retard sur mon RAT (qui s’équilibre avec l’heure du matin, haha, j’ai tout prévu ! :))

A 0h, je me sens de nouveau prête pour les deux dernières heures. Je me décide à avancer un peu ma lecture de A l’ombre des jeunes filles en fleur puisque je m’astreins à 10 pages par jour et que j’avais pris du retard. 1H plus tard, j’ai dévoré 40 pages de Proust.

proust

J’enchaîne alors avec quelques nouvelles de Sepulveda. Il est 1h30. Et là, le drame ! Je flanche. Et je me décide à me coucher en me promettant qu’avant toute chose, je lirai encore 1h le matin en me levant … Finalement je n’ai pris un nouveau livre qu’à 15h, engloutissant 100 pages d’une aventure d’Arsène Lupin que je finis le soir même, hors RAT …

triangle

Au final, je suis assez contente de mon RAT ! 6 livres lus + quelques pages de Proust + la moitié du recueil de nouvelles de Sepulveda, pour 13h30 de lecture …

Contrairement aux deux dernières fois où j’ai fait ce RAT, je l’ai mieux vécu car je me suis autorisée à faire des pauses pour me changer les idées, ce qui me permettait de me replonger ensuite avec plaisir dans de nouvelles histoires …

Me reste maintenant à chroniquer toutes ces nouvelles lectures pour vous les faire partager !

Bonne semaine à tous !