joe

J’ai ramené ce livre il y a 3 ans de mon voyage en Angleterre : il faisait partie de ceux qui me regardaient d’un mauvais œil chaque fois que je passais devant ma bibliothèque, car ils s’empoussiéraient et rêvaient d’être lus … J’ai fini par lui céder car j’avais envie de lire un peu en anglais et que l’histoire m’intéressait : celle d’un jeune garçon témoin d’un crime, qui va participer au procès et qui, en l’attendant (le procès hein, pas Godot !), bénéfice du programme de protection des témoins (comme dans Malavita, incroyable, non ?). Ty était un garçon timide qui avait de mauvaises fréquentations. Fréquentations qui changera sa vie entière, et lui donnera une autre identité : celle de Joe, un garçon cool et mystérieux qui devient vite populaire. Mais il est dangereux d’être populaire quand on est recherché par des gangsters qui veulent éviter qu’il témoigne lors du procès … Et il n’est pas facile pour un ado de 14 ans d’oublier sa vie précédente, de changer de nom, de physique, de personnalité même, et surtout de cacher tout ça aux gens autour …

Ce roman est juste fantastique. Moi qui l’ouvrait avec un petit a priori, un préjugé sur un roman sans conséquence, je ne peux que m’incliner à la fin de cette lecture. C’est un formidable roman pour les ados et « young adults », traitant de problèmes de société (les meurtres au couteau, la guerre des gangs, la drogue) mais aussi de thèmes indissociables de l’adolescence (l’identité, l’amour, les parents, etc.) et il le fait extrêmement bien, avec finesse, réalisme et force.

« Running isn’t just about escaping, it’s about power and strength, chasing away the fear of the unknown, these people who want me silenced. »

Joe n’est pas un héros, c’est juste un jeune garçon complètement perdu, qui a pour seul support une mère trop jeune qui ne parvient pas à assumer cette responsabilité, et dont la vie a été détruite par ce que son fils a vu. Rien n’est facile pour personne dans ce roman : Nickie tente de retrouver un sens à sa vie, Ellie se bat pour participer aux Paralympics et dépasser l’accident qui l’a cloué dans un fauteuil roulant, sa sœur Claire lutte pour trouver une place dans la famille.

Tous ces personnages tentent de vivre malgré les aléas de la vie, et montrent, à leur façon, un chemin possible pour Ty / Joe, pour qu’un jour il puisse dire : « Once I had to go into hiding because I witnessed a crime. It wasn’t all bad, when I was Joe. »

Tout cela doublé d’un formidable suspens puisque jusqu’au bout, on ne sait pas vraiment ce qu’a vu et fait Tyler …

Entre thriller et crise d’adolescence, le roman trouve un équilibre parfait pour répondre aux angoisses des adolescents, sans rien cacher des réalités de la vie. Deux suites ont été écrites, mais le premier peut se suffire à lui-même … (et malheureusement, aucun des 3 n’a été traduit en français, mais vous pouvez le trouver facilement en anglais sur des sites en ligne, et puis la lecture n’en est pas très difficile !)