kit XXIe

Après le succès de « Nos ancêtres les Gaulois et autres fadaises » (Fayard, 2010), François Reynaert cosigne avec Vincent Brocvielle « Le Kit du 21e siècle, Nouveau manuel de culture générale ».

Saviez-vous que l’on peut désormais écrire Ognons et plus Oignons ?

Saviez-vous que quand on écrit en texto JTM (Je t’aime), c’est un allographe ? (procédé qui permet de construire une phrase à partir de lettres qu’on épelle)

Saviez-vous que le Captcha (lettres bizarres destinées à tester que vous êtes un humain et pas un robot) signifie Completely Automated Public Turing test to tell Computers and Humans Apart ? Très mignonnement donc Test de Turing complètement automatisé pour différencier les ordinateurs des humains ?

Saviez-vous que le Geek est une des figures de fous du carnaval en Europe du Nord ? En Belgique et en France, on danse d’ailleurs encore des rondes de Gicques dans les bals … Eh bien si vous ne le saviez pas et que ça vous intéresse, ce Nouveau manuel de culture générale est fait pour vous !

Divisé en 11 chapitres (Nouveaux classiques, Écriture, Langues, Calcul, Économie, Sciences, Histoire, Géographie, Instruction civique, Arts, Nouveaux arts ménagers), il a pour ambition de nous donner les clés de la culture contemporaine dans tous ces domaines ! Ambitieux ? Oui ! et c’est d’ailleurs réussi ! J’ai eu l’impression d’apprendre des choses à chaque page, dans des articles courts, bien écrits et pas trop indigestes (surtout dans un domaine comme l’Economie par exemple !). Évidemment il est difficile de faire tenir l’Histoire du monde en 12 pages, mais quelques aspects de l’histoire de l’Europe et de l’histoire de continents dont on ne sait pas grand chose, ça ne peut pas faire de mal !

Avec clarté, simplicité et humour, les deux auteurs nous invitent à un tour complet de notre culture, des choses les plus familières à celles plus obscures (tous les termes d’informatiques que l’on croit connaître et qui ont des origines parfois étranges …). Plus important, ils ne proposent pas toujours une liste de dates ou de faits à connaître, mais aussi souvent des réflexions sur des thèmes de société : à la rubrique géographie, il y a ainsi quelques lignes sur le réchauffement climatique ; à la rubrique Écriture, ils entérinent et légitiment notre utilisation du correcteur automatique d’orthographe, etc.

On peut parfois les accuser de prendre des raccourcis, de ne pas approfondir suffisamment. Et puis on se dit que l’on aurait pas eu envie de lire un ouvrage de 800 pages de culture générale. Alors on les remercie de s’en être tenu au strict minimum, nous laissant libre d’approfondir ensuite par nous-mêmes …

Une leçon éclectique et captivante pour les petits et grands curieux …