jeune fille océans

Jeune fille vue de dos, premier roman de Céline Nannini est un texte atypique : la narratrice ne trouve pas de sens à sa vie, elle s’ennuie alors elle décide d’écrire, pour comprendre pourquoi elle s’ennuie et ce qui fait sa vie. « Je ne veux plus être là où je suis ni celle que je suis. » En une centaine de courts chapitres, qui sont autant de photos de sa vie, elle en fait le tour : elle lit, elle écrit, elle écoute de la musique, elle voyage, elle rencontre des amis. Elle fonce, droit devant elle. Elle hésite, elle se pose.

« Je n’arrive à faire face à rien. On ne peut me voir que de dos. C’est le journal de cette incapacité. Un ami m’a poussée à l’écrire. Il y a chez moi cette impossibilité d’agir, comme si j’étais allergique à tout ce qui pourrait m’engager dans quelque chose. Si je m’envole souvent c’est pour être sûre de retomber sur la tête. De toute façon (vous verrez, il ne se passe rien avec moi. Je dois avouer que je ne suis plus une jeune fille, même si je ne parviens pas à autre chose. »

Quelle drôle d’idée de faire un roman sur l’impossibilité d’agir, sur l’impossibilité de faire quoi que ce soit de sa vie. Et pourtant, cela fonctionne. J’ai été réellement touchée par son discours, qui rejoint mes propres préoccupations, qui sont d’ailleurs sûrement celles des jeunes de notre époque. Que faire de sa vie ? Dans quoi s’engager ? La tentation est grande de se laisser aller, de lire toute la journée, de se laisser porter et de regarder passer le temps. Étape souvent transitoire à un moment de la vie, elle est très bénéfique car cela permet de se recentrer, de se demander ce qui est important dans notre quotidien.

Un texte qui donne envie de flâner, de se poser aussi … et de lire !

« J’ai envie d’été et de départs.
De flâner, de rêver.
De dériver doucement entre la mer et les mots. »

Avec son allure anodine, ce petit roman touche donc à des préoccupations bien concrètes, d’une manière efficace, et sans manquer d’un certain style, limpide et fort. Un texte qui m’a donné l’impression de lire les écrits de mon double …

***

Prix