Logo BilanFévrier est un mois traître : non seulement il laisse moins de temps pour lire, mais en plus le jour du bilan arrive plus vite ! Doublement traître donc, et pourtant ce fut un mois de lecture encore bien chargé, comme j’étais dans ma lancée des bonnes résolutions de janvier !

J’ai choisi la même subdivision que pour janvier, divisant mes lectures entre celles des prix littéraires, et mes lectures du Plan ORSEC. Comme d’habitude, il m’en reste pas mal à chroniquer, mais je suis sur la bonne voie et vous aurez le plaisir d’en découvrir très bientôt !

Prix Océans :

1 déception (décidément Besson n’est pas pour moi …) et deux belles découvertes pour cette fournée du Prix Océans. Le roman de Fatou Diome se détache pourtant, tant j’ai été impressionnée par la force du texte, et la maîtrise riche et imagée de la langue. Pareil pour le Ciriez mais une partie du texte m’a moins plu : mais malgré tout un auteur à découvrir !

De là, on voit la mer / Philippe Besson

Melo / François Ciriez

Impossible de grandir / Fatou Diome

Prix du Livre de Poche :

Deux romans pour le Livre de Poche ce mois-ci car j’ai abandonné la lecture de Le diable, tout le temps de D. R. Pollock : j’y ai retrouvé une violence et une crudité des mots que je n’aime pas chez les écrivains américains, je n’ai pas pu continuer … Mais les deux autres étaient intéressants malgré tout, comme vous pouvez le lire dans mes articles.

Partages / Gwenaëlle Aubry

L’unité / Nini H.

En service presse :

Quatre murs / Kéthévane Davrichewy

Le sumo qui ne pouvait pas grossir / E. E. Schmitt

La nuit n’oubliera pas / Pamela Hartshorne

La maison atlantique / Philippe Besson

L’Italienne / Adriana Trigiani (aux éditions Charleston) : un roman intéressant sur les immigrés italiens aux États-Unis, et une belle histoire d’amour en prime.

Prêts à la bibliothèque :

Au pays / Tahar Ben Jelloun (Pour le Prix des Lectrices)

Cesare T3, 4 et 5

Milady de Winter en BD : Les Trois Mousquetaires du point de vue de Milady, il fallait le faire !

Moderne Olympia de Catherine Meurisse : une BD incontournable pour rire et apprendre l’histoire de l’art en même temps !

Ma PAL !

A l’ombre des jeunes filles en fleurs / Marcel Proust. J’ai enfin terminé le second tome pour mon challenge Proust ! J’ai en parlé en chroniquant Comment Proust peut changer votre vie de Alain de Botton

Et puis et puis … j’ai sorti pas mal de bouquins qui étaient depuis longtemps dans ma PAL ! Je vous fait juste un peu de teasing pour vous allécher avant l’article complet … 🙂

The Guitrys / E. E. Schmitt – Une pièce sympathique autour de la relation entre Guitry et une de ses femmes.

Le Rocher de Tanios / Amin Maalouf – Un bon roman historique.

Ru / Kim Thuy – Un beau roman d’une auteur vietnamienne prometteuse.

Le cœur de l’homme / J. K. Stefansson – La magnifique clôture de la trilogie de Stefansson

Barroco Tropical / J. E. Agualusa – Une découverte inattendue avec cet auteur angolais, et une belle surprise !

L’adieu à Stefan Zweig / Belinda Canonne – La première fiction sur la mort de Zweig. Pas mal.

Le cœur à rire et à pleurer / Maryse Condé – Beaux souvenirs de son enfance cossue en Guadeloupe dans les années 1950.

Haute société / Vita Sackville-West – Un bon début et puis une petite déception au final. Mais une auteur dont j’ai adhéré au style et dont je veux découvrir les autres romans !

Terre des éphémères / Anthologie vietnamienne – Des nouvelles datant des années 90 qui nous font découvrir la guerre au Vietnam, et des auteurs à connaître (dont une nouvelle de Duong Thu Huong, très belle !)

Le Train de George Simenon : pour le Club des Lectrices de mars, nous avions choisi le thème des transports … Mon premier Simenon, et je suis bien contente d’avoir démarré par celui-ci !

Plan ORSEC : -10 !

Au final donc 20 romans + 1 recueil de nouvelles + 1 pièce de théâtre + 2 bandes dessinées + 3 mangas, dont 10 livres issus de ma PAL !

Pour finir, je vous laisse sur ce que j’ai sous les yeux au moment où j’ai écrit cet article, pour vous réchauffer le cœur !

mimosa