milady1 milady-de-winter-bd-volume-2-simple-34169

D’Artagnan, Athos, Porthos, Aramis, des héros qui ont bercé mon adolescence …

Les intrigues du cardinal de Richelieu, l’affaire des ferrets de la Reine sont devenus légendes…

Les mousquetaires de Dumas ont fait leur nid dans l’imaginaire collectif.

Et Milady de Winter dans tout ça ?

L’espionne de Richelieu ne méritait-elle pas plus que la vie héroïque et tragique d’un personnage secondaire ?
C’est le pari d’Agnès Maupré qui nous propose une version alternative à celle de Dumas, revisitée du point de vue de Milady de Winter …

« Après ce qu’elle a vécu, Milady ne peut être une méchante absolue. »

Et c’est vrai qu’à la fin de cette bande dessinée, on la voit plutôt comme une femme meurtrie, qui s’est révélée intelligente quoique retorse, opportuniste, et qui a choisi le « mauvais camp » (entendez, par rapport aux gentils de l’histoire !).

Malgré quelques raccourcis et une ou deux imprécisions, le pari de l’auteur me semble parfaitement réussi ! Agnès Maupré a parfaitement rendu l’atmosphère du roman d’Alexandre Dumas, tout en y apportant une touche féminine qui nous permet de voir l’œuvre originale d’une manière différente … Malgré tout, je lui reproche d’avoir un peu trop noirci mes mousquetaires chéris au passage, même s’ils ne sont jamais tout blancs …

Même si le dessin peut paraître simpliste, le choix du noir et blanc atténue la violence de certaines scènes et donne de la profondeur à d’autres.

milady3En bref, une bande dessinée à découvrir pour les inconditionnels de Dumas ou pour ceux qui souhaitent découvrir une bonne histoire, pourvu que cela leur donne envie de dévorer le roman ensuite !

***

BD mercredichallenge