Logo Bilan

Le mois de mars est passé vite … beaucoup trop vite ! ! J’ai eu beaucoup de choses à faire, beaucoup de boulot et de répétitions théâtre (d’ailleurs n’hésitez pas à venir me voir dans La nuit de Valognes d’Eric-Emmanuel Schmitt !) + le week-end Salon du Livre. Résultat : beaucoup de livres lus car beaucoup de transport mais peu de livres chroniqués … Ce retard accumulé me désespère car j’ai l’impression que plus j’ai de chroniques à faire, moins j’ai envie de les écrire … Je vais donc faire un choix dans mes lectures, et ne pas tout chroniquer, même si j’aimerais bien car il y a tant de choses à dire sur chacun ! Je profite de ce bilan pour vous en dire quelques mots …

Deuxième échec du mois : notre plan ORSEC a été submergé par les services presse et les deux prix littéraires auxquels je participe (6 livres par mois !). Au final, je n’ai lu que 4 livres de ma PAL sur 19 romans et 2 BD lus. Je pense donc consacrer les quinze prochains jours à ma PAL, et je garde le reste pour la fin du mois, comme ça je sais que je me tiens au plan ORSEC !

Mais venons-en maintenant à mon bilan …

Ma PAL

L’île aux trente cercueils / Maurice Leblanc – Un petit Arsène Lupin de temps en temps, ça fait du bien … Celui-ci est bien noir, bien sanglant, mais palpitant comme d’habitude, et puis Lupin est trop fort !

The Time’s traveller wife / A. Niffenegger – Ma lecture in english du mois, un roman palpitant autour du concept du voyage dans le temps, et une belle histoire d’amour qui sort des sentiers battus.

La Terre / Émile Zola – Mon Zola du mois ! Un peu moins enthousiaste que d’habitude cependant car je l’ai trouvé beaucoup plus cru, plus cruel, plus noir que les autres, et moins intéressant sur le plan social.

Jon l’Islandais / Bruno d’Hallouin – Un bon roman d’aventure maritime par un auteur voyageur prometteur !

Prix du Livre de Poche

Pour cette sélection, j’ai finalement voté pour l’autobiographie d’Helene Cooper, qui m’a semblé le plus romanesque, le mieux écrit. Mais les autres étaient tous intéressants à leur manière : je ne serai jamais allée vers eux spontanément mais ce furent des romans historiques et philosophiques passionnants.

La maison de Sugar Beach / Helene Cooper

Canal Mussolini / Antonio Pennacchi

Le problème Spinoza / Irvin Yalom

Yellow Birds / Kevin Powers

Prix Océans

Trois beaux romans dont un coup de cœur pour Raphaël Confiant : tous très différents dans leurs thématiques, leurs traitements, et pourtant trois belles histoires.

Le bataillon créole / Raphaël Confiant

L’invention de nos vies / Karine Tuil

Balade d’un amour inachevé / L-Philippe d’Alembert

Pour le Club des Lectrices :

Le Train / Simenon – Mon premier Simenon, et une belle découverte.

Empruntés à la bibliothèque :

Youth / Isaac Asimov – Courte nouvelle par le maître de la science-fiction, un petit texte passionnant.

Un petit détour et autres racontars / Jorn Riel (BD) – Découvrir Jorn Riel en BD, c’est quelque chose que je vous recommande vivement ! Le découvrir tout court aussi d’ailleurs …

Geronimo Stilton – L’étrange machine à livres (BD)

Autres lectures (services de presse) :

La demoiselle des tic-tac / Nathalie Huig

La femme des dunes / Chris Bohjalian – Une histoire d’amour au coeur du génocide arménien : je vous recommande d’avoir le coeur bien accroché !

M comme … / Yaël Hassan

Infidélités / Vita Sackville-West – Décidément j’aime Vita Sackville-West malgré mes difficultés à me colleter à des nouvelles.

 

 

Journal de la guerre au cochon / A. B. Casares – Auteur argentin, j’ai pris plaisir à découvrir son écriture dans cette dystopie un peu folle, mais sans plus.

Deux secondes de trop / Rachel Joyce – Un roman sympathique par l’auteur de La Lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arriva le mardi … . Ou comment 2 secondes peuvent changer une vie …

En résumé, un beau bilan bien chargé en littérature contemporaine : des romans agréables, un coup de cœur, un coup de griffe. Reste à écrire mes chroniques !!!