monde partage

Dans ce beau livre, la fille de Camus, Catherine Camus, a choisi de nous faire découvrir les lieux que son père a aimé, où il a vécu, dont il a parlé : d’Alger à Paris, en passant par le maquis et la Kabylie sur lesquels il a publié bon nombre d’articles, nous découvrons donc un Camus voyageur, passionné par les lieux qu’il visite.
Organisé en trois grandes séquences – la Méditerranée, l’Europe et le Monde –, cet itinéraire illustré mêle géographie intime, littéraire et politique : voyages, lieux aimés, habités ou visités par l’écrivain, filiations ou amitiés artistiques et littéraires, enfin combats menés par Albert Camus auprès de ses contemporains opprimés.

Un livre splendide qui nous fait voyager à notre tour, agrémenté de photographies magnifiques, pleines de vie et de lumière.

« Partant de la Méditerranée, passant par l’Europe puis les deux Amériques et la Russie, le monde d’Albert Camus est peuplé de femmes et d’hommes qui, pour l’essentiel, partagent les mêmes souffrances, les mêmes angoisses et les mêmes espoirs. Ce monde ne se sépare pas de la nature et de sa beauté où il propose de puiser les forces pour aimer et se révolter.
Je voudrais montrer, en m’appuyant sur un choix de citations de l’œuvre de mon père, que le monde n’est précisément pas la “mondialisation”, mot abstrait et globalisant, qui donne aux êtres humains un sentiment définitif d’impuissance.»
Catherine Camus

Un beau livre à découvrir pour ceux qui ne connaissent pas Albert Camus, ou encore un livre à avoir pour ses plus grands fans qui veulent enrichir et compléter leur connaissance de cet écrivain humaniste.