tangram

« – Le sceau de jade de l’empereur a disparu, explique Yun.
 Si mon oncle ne le retrouve pas, il sera… 
– Il sera renvoyé ? demande Li-Na. 
– Bien plus que ça ! Pour une faute pareille, on le punira sans doute de mort et nous serons tous bannis. »

Voilà un défi pour Li-Na ! La jeune détective chinoise, aidée de son tangram magique et de son fidèle ami Cheng, va devoir faire montre d’intelligence et d’intuition pour retrouver ce fameux sceau …

Sans avoir lu les deux premiers, j’ai reçu ce tome par erreur. Cherchant un matin un petit roman rapide à lire, j’ai décidé de dévorer cette histoire destinée aux enfants dès 8 ans. Et j’ai pris plaisir à la découvrir : avec finesse, Florence Lamy nous introduit dans cette Chine étrange, où l’on découvre les usages et les rites, tout en courant derrière Li-Na à travers les champs de thé. Nul besoin d’avoir lu les tomes précédents : l’auteur fait des rappels au début, sans que cela alourdisse le récit, et on rattrape vite notre retard. On apprend ainsi que Li-Na s’est vue offert un tangram magique, c’est-à-dire une sorte de puzzle chinois, qui lui permet de créer des figures et d’obtenir des indices pour avancer dans son enquête. Une manière originale de donner du piment à l’énigme et à l’histoire.

On y découvre rapidement les personnages principaux : les amis, le mystérieux antiquaire, le responsable des récoltes de thé de l’empereur, et puis surtout le jeune vendeur, Cheng. La relation de ce dernier à sa jeune amie Li-Na rajoute un peu de comique; tandis que le mystère de la naissance de la jeune fille sert de fil rouge entre les différents tomes.

D’autant que tout en étant un roman pour la jeunesse, l’auteur y aborde des sujets graves : le deuil, la perte des parents, mais aussi la contrebande, la vie de labeur des Chinois, y compris les enfants. Bref rien n’est laissé au hasard pour ce petit roman qui est finalement très intéressant, agréable à lire et prenant; pouvant Il plaire ainsi aussi bien aux enfants qu’aux adultes.

NB : avec le livre, on reçoit en cadeau un vrai tangram qui permet de jouer et de réaliser les mêmes silhouettes que la jeune héroïne ! C’est super chouette !