arsène bd1 arsène bd2

Arsène Lupin : les origines / Collectif

Au dernier Salon du Livre, je suis tombée sur cette bande dessinée, habilement dissimulée au milieu du stand de l’École des Loisirs ! Ni une, ni deux, j’ai sauté sur l’occasion d’assouvir ma passion pour ce cambrioleur / redresseur de torts de génie que fut Arsène Lupin.

Dans cette adaptation qui compte pour le moment deux volumes, les auteurs nous proposent une version très personnelle du voleur : on le découvre d’abord s’évadant d’un bagne pour enfants, puis étant adopté par un riche bourgeois. Ces deux aspects devant expliquer à la fois sa tendance à cambrioler tout ce qui passe, ainsi que son amour du luxe et des beaux objets.

Pour autant, si la BD est réussie d’un point de vue de l’histoire – pleine de rebondissements, des personnages intéressants -, pour moi elle l’est moins sur le plan de la fidélité au héros de Maurice Leblanc. De plus, je n’ai pas vraiment apprécié le graphisme, qui rend certains personnages assez laids.

Néanmoins c’était intéressant de la lire, et malgré tout j’attendrai la suite, non pas pour le plaisir de retrouver mon personnage préféré, mais pour celui d’une bonne histoire.

***

Le Grand Méchant Renard / Benjamin Renner

renardSi la bande dessinée précédente m’a un peu déçue, Le Grand Méchant Renard – offert par une amie, je ne connaissais ni le titre ni l’auteur (et pour cause, c’est un réalisateur de films d’animation – dont Ernest et Célestine – et cette BD est sa première !) – fut un grand éclat de rire continu, qui le rangea d’office dans la catégorie des coups de cœur !

C’est l’histoire d’un p’tit renard, un peu couard, pas très malin, qui se laisse entraîner par le loup, courageux et rusé. Profitant d’être bien vu dans le poulailler puisqu’il est bien connu qu’il n’a jamais blessé une poule, il vole trois œufs, avec comme objectif de les dévorer une fois les poussins éclos.

renard_1_2Mais rien ne se passe comme prévu … devenu une maman poule/renard, il va devoir éduquer les poussins, éviter le loup, et mentir aux poules qui recherchent activement le kidnappeur. Ce ne sera pas de tout repos pour notre renard au grand cœur auquel on s’attache assez rapidement.

Cette bande dessinée toute simple est magnifiquement réussie : les dessins sont ronds, mignons et hilarants; l’histoire est originale, délirante et terriblement iconoclaste.

En bref je ne peux que vous la conseiller, à lire et à offrir sans hésitation !