enfant nu

Il y a six ans, Maryse et Jean étaient un jeune couple heureux, achetant un appartement, attendant un enfant qui complètera leur bonheur. Il a suffit de quelques jours pour que ce bonheur éclate en mille morceaux : une fausse couche, un enfant mort et le deuil d’une vie rêvée. Six ans après, Maryse, muette, s’est changée en tas de graisse, persuadée qu’elle doit toujours nourrir cet enfant qu’elle a perdu. Jean assiste, impuissant, à la dérive de sa femme. Mais un jour, devant son immeuble, il aperçoit un étrange enfant nu … Se peut-il que leur enfant soit toujours en vie ?

Avec ce roman graphique, Sébastien Corbet a mis en images un projet de roman de Didier Convard, qu’il a porté pendant plusieurs années et qu’il a adapté avec Jean-Blaise Djian. Et c’est une coopération réussie.

Bon, inutile de vous dire qu’il faut avoir le cœur bien accroché pour attaquer cet épais roman graphique : les illustrations en noir et blanc rendent parfaitement l’ambiance triste et angoissée qui règne sur la vie de Jean et Maryse. Au fur et à mesure que les pages se dévoilent, on prend conscience de leur détresse, et surtout de celle de Jean, le seul à s’accrocher au quotidien, et qui pourtant verra l’Enfant nu …

Au final c’est un magnifique roman graphique, où le scénario tragique est habilement sublimé par un graphisme splendide qui nous mène – par la poésie – droit à l’horreur de la dernière page. A découvrir.

enfant nu2