talents cultura

Comme chaque année, je me suis rendue avec plaisir à la présentation des nouveaux talents sélectionnés par un jury présidé par Gilles Legardinier et composé de libraires, blogueurs et journalistes.

20170908_115511

Les années précédentes, ils avaient mis en valeur des auteurs comme Leïla Slimani, Adrien Bosc, Gaël Faye et d’autres, qui ont par la suite remporté de prestigieux prix. Mais aussi des auteurs moins connus et que j’ai aimé découvrir, comme Pierre Raufast. Cultura s’engage à valoriser ces auteurs pendant un an, leur réservant des têtes de gondoles ou organisant des rencontres et dédicaces.

Cette année, la nouveauté a été de mettre également en valeur la littérature jeunesse. Les sélectionnés sont donc :

20170908_121914

  • Ma reine (L’Iconoclaste) de Jean-Baptiste Andrea
  • Ces rêves qu’on piétine (L’Observatoire), premier roman de Sébastien Spitzer, où il fait le récit des derniers jours de Magda Goebbels.
  • Le Sans Dieu (Héloïse d’Ormesson) de Virginie Caillé-Bastide, un roman d’aventure écrit dans la langue du 18e siècle
  • Le courage qu’il faut aux rivières (Albin Michel) d’Emmanuelle Favier
  • Et soudain la liberté (Les escales), le livre inachevé d’Evelyne Pisier (décédée en février) que son éditrice Caroline Laurent a terminé en hommage et fidélité à son amie
  • Nos richesses (Seuil), de la jeune romancière d’origine algérienne Kaouther Adimi.

4 primo-romanciers sur 6 livres, une parité parfaite et une représentation de petits éditeurs : voilà qui fait plaisir dans cette sélection ! 

Et pour la jeunesse :

20170908_121920

  • Deux albums : Dis ours, tu dors ? et Profession crocodile
  • Deux romans : Y’a pas de héros dans ma famille de Jo Witek et Je suis ton soleil  de Marie Pavlenko

 

J’ai désormais hâte de les découvrir tous, et de suivre la carrière de ces nouveaux écrivains !

20170908_121002