lectrice

Il était une fois, et une fois il sera…
Ainsi commence l’histoire de Sefia, qui a perdu sa mère, son père, puis sa tante Nin à cause d’un étrange objet rectangulaire.
Ceci est un livre.
Dans un monde où personne ne sait lire, Sefia va devoir poursuivre une triple quête de sens, de vérité et de vengeance. Épaulée par un mystérieux allié qui possède ses propres sombres secrets, elle va sillonner jungles et mers, au gré de ces histoires qui font l’Histoire avec un grand H…

Dès les premières pages, nous sommes entraînées dans une incroyable aventure aux côtés de Sefia et en parallèle, aux côtés de ses parents. Mais un peu trop rapidement on se perd dans cet univers à la fois touffu mais peu détaillé. Alors certes c’est un tome 1, mais tout de même. Le rythme est lent, très lent, au point que j’ai failli décrocher à plusieurs reprises. L’écriture est banale, sans fioritures, efficace mais malheureusement au service d’une histoire finalement peu originale.

Au final, un roman de fantasy très classique, qui ne mérite pas une attention plus soutenue, malgré un résumé attractif.