Un-an-a-velo

Pris dans la tourmente de la vie quotidienne, Martijn Doolaard décide de faire une pause. Il s’achète un vélo, prépare soigneusement son voyage (il a une liseuse !), et c’est parti pour 16 000 kilomètres, d’Amsterdam à Singapour. Photographe et graphiste, il a produit de ce voyage un splendide livre : au-delà du caractère exceptionnel du challenge, j’ai été impressionnée par la qualité des photos prises.

vélo

A chaque étape, il a pris le temps de visiter, de partager, et de capturer les plus beaux paysages.

« Pour moi, il est essentiel de faire partager mon périple. Trouver des moments et des lieux qui me parlent, prendre des photos et faire le récit de mes découvertes m’encouragent à aller de l’avant. »

La plupart des photos sont également agrémentées de textes, pas trop bavards mais précis et efficaces. Certains sont rédigés davantage comme un journal de bord. Martjin nous y fait part de ses découvertes, de ses surprises, au fil des routes et des chemins.

En bref, un magnifique livre à offrir à qui aime voyager, ou simplement pour rêver. il suffit de l’ouvrir et de s’y voir pour oublier tout le reste … et peut-être de le refermer en décidant de faire pareil ? 🙂

« Plus on voyage, plus on se rend compte de l’immensité de ce qu’il nous reste à voir. »