Avec la fin de l’année, vient le moment de se pencher sur les livres qui m’ont le plus marqué en 2017. Ils sont nombreux ! En voici donc 20, qui ont parfois même changé ma vision du monde ou simplement plu … Pour la plupart j’ai déjà rédigé un article, sinon je vous en parle en quelques lignes !

(LA) = Livre audio

zweig.jpeg

Ma première biographie par Stefan Zweig, et j’ai été sous le charme ! C’est passionnant, ça se lit (ou s’écoute) comme un roman. On finit par voir autrement cette reine malchanceuse, que l’on connait si peu au final.

  • Dans les forêts de Sibérie / Sylvain Tesson (LA)

sibérie.jpg

ça vous dirait d’aller vivre 6 mois dans une cabane en Sibérie ? Eh bien moi oui ! 🙂 Ce texte autobiographique est intéressant car il décrit ce qu’on a tous eu envie de faire au moins une fois dans notre vie : laisser tomber notre confort moderne saturé d’informations et vivre au rythme de la nature, seul et loin de tout … Bon certes il passe beaucoup de temps à boire de la vodka (il faut bien se réchauffer !) mais l’expérience reste très intéressante, en particulier aussi avec les relations qu’il tisse avec les habitants des alentours, taiseux mais attachants.

PS : je vous conseille le film en plus !

  • Les animaux ne sont pas comestibles / Martin Page

page.jpg

Gros tremblement de terre dans ma vie avec cet essai sur le chemin de l’auteur vers le véganisme : c’est une des lectures qui m’a fait devenir végétarienne quelques mois plus tard, en me demandant pourquoi je ne l’avais pas fait avant. Texte écrit simplement, sans agressivité ni jugement, il décrit le quotidien d’un homme qui décide de ne plus voir les animaux comme de la nourriture, mais comme une part de la nature qu’il faut respecter.

appareneces.jpg

Pourquoi mettre ce thriller dans mes coups de cœur ? Parce que j’ai été estomaquée par la maîtrise littéraire et par le retournement de situation brillant que l’auteur utilise. Un roman qui sort vraiment de l’ordinaire.

PS : il a été adapté en film sous le titre de Gone Girl, très bien également.

wharton.jpg

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu d’Edith Wharton alors que j’adore son écriture et la manière dont elle décortique les travers de la haute société américaine tout en nous racontant une histoire d’amour manquée, une leçon de vie.

austen.jpg

Coup de cœur pour le roman le plus court de Jane Austen, roman épistolaire qui plus est (et qui du coup passe très bien en livre audio !). Pour découvrir cet auteur c’est vraiment parfait, je vous le surconseille donc !

chalandon.jpg

1974 et la tragédie de Liévin où plus de 40 mineurs restent au fond de la mine; 1974 et la mort du frère du narrateur et son désir de vengeance envers les responsables de cette catastrophe. Mais ce n’est pas si simple que ça et c’est ce que j’ai aimé car je ne m’y attendais pas du tout. J’ai été touchée par ce roman qui prend aux tripes, au rythme impeccable.

  • Sauveur et fils T1 à 3 / Marie-Aude Murail

sauveur.jpg

Petit coup de cœur pour cet auteur que je n’avais pas lu depuis mon adolescence, avec son brillant Miss Charity. On y découvre une galerie de personnages sympathiques qui gravitent autour de Sauveur, psychologue clinicien : entre ceux qui défilent dans son cabinet et ceux qui vivent chez lui, pas étonnant parfois qu’il ait du mal à faire la part entre privé et professionnel ! Très vite on s’attache à tous, on découvre leur vie et on réfléchit sur les solutions qu’on pourrait apporter, comme Sauveur. Un roman assez dur, mais plein de bienveillance.

  • Ces jours qui disparaissent / Timothé Le Boucher (BD)

jours.jpg

Et pour finir, une bande-dessinée qui ne me lâche plus depuis que je l’ai terminée. Le narrateur est un jeune homme acrobate, il mène une vie heureuse. Un jour, il se réveille et se rend compte qu’il n’a aucun souvenir des dernières 24h. Très vite, ses amis lui révèle qu’une autre partie de lui-même, une autre personnalité, prend sa place un jour sur deux. Au début, la cohabitation se passe bien. Et puis ses réveils s’espacent … Une BD glaçante qui ne peut pas laisser indifférent.