chasseurs

Un livre caché. Un message codé. La chasse peut commencer.

Émily est une passionnée de la Chasse aux livres, un jeu créé par son idole, le célèbre éditeur californien Garrison Griswold. Il s’agit de décrypter des messages codés pour trouver l’emplacement de livres cachés !
Mais lorsqu’elle emménage avec ses parents à San Francisco, patrie de la Chasse aux livres, elle apprend que M. Griswold a été agressé alors même qu’il allait lancer une nouvelle quête livresque d’une ampleur inédite. Emily prend les choses en main et se lance dans une course contre la montre … qui va se montrer plus palpitante que la Chasse aux livres elle-même ! 

J’ai découvert avec plaisir cette nouvelle série de romans jeunesse, où la littérature joue un rôle central. On y rencontre de jeunes personnages intéressants : Emily et James sont plein d’énergie, cultivés, curieux et aiment les énigmes.

« Les énigmes ainsi que les casse-tête étaient amusants, et elle dévorait les livres, mais c’était le côté chasse au trésor qui l’avait rendue accro à ce jeu. Elle aurait pu emprunter des livres à la bibliothèque et acheter des magazines de casse-tête dans les kiosques à journaux. Mais la combinaison des deux avec la chasse en prime était comme de jouer à un jeu de société grandeur nature, avec un livre en récompense. »

Les références à la littérature, Poe, Stevenson ou Kerouac, sont peut-être un peu complexes pour de jeunes lecteurs mais ils peuvent attiser leur curiosité et leur donner envie d’aller les découvrir. De plus le roman nous permet de visiter les lieux mythiques de San Francisco, à travers les yeux intelligents d’Emily.

Enfin c’est un bon roman d’aventure, à l’intrigue bien ficelée, drôle, bien écrit et bien traduit. Cela fait plaisir de croiser un bon bouquin pour les jeunes, mais qui plaira aussi aux adultes adeptes des chasses au trésor et fan de littérature …

A suivre avec le tome 2 : Le code indéchiffrable