voyage

Les voyages rythment ma vie, en France et à l’étranger. Et les récits de voyages rythment mes lectures, d’un bout à l’autre du monde ! Aujourd’hui nous embarquons d’abord à bord du transsibérien avant de faire les touristes auprès de Julien Blanc-Gras et de terminer en récapitulant tout ça avec Marc Wiltz qui a énuméré les meilleurs récits et expériences de voyages dans la littérature.

Les sirènes du transsibérien / Hervé Bellec (2008)

Les-Sirenes-du-Traniberien

Allez, il faut embarquer ! Où ? Mais avec le narrateur bien sûr, qui nous emmène à bord du mythique Transsibérien, de Brest à Vladivostok ! Avec lui nous vivons le train, les longues heures d’attente, les passagers condamnés à une étroite promiscuité pendant des jours, le froid, mais aussi et surtout les paysages infinis, un continent entier glacé et magnifique. Avec beaucoup d’humour, Hervé Bellec nous fait vivre cette expérience insolite, qui donne envie de s’engouffrer à notre tour dans cette aventure incroyable ! Par la même occasion, il nous fait goûter à un bouillon de culture passionnant, très digeste et à propos sur les endroits qu’il découvre avec nous. On y vit avec lui la méfiance envers cet étranger si loin de chez lui, venant de ce pays, la France, où on ne se lave jamais, où l’on agresse sans cesse les jeunes filles et où l’on distribue des certificats de droits de l’homme à tout bout de champ !
Arrivé à la mer, il ne lui reste plus qu’à continuer tout droit pour rentrer chez lui. Après tout, il y a seulement deux océans et un continent à traverser, et qu’est-ce que c’est quand on vient de vaincre la Sibérie ? 🙂 

Un roman passionnant et drôle, à découvrir et à offrir !

***

Touriste / Julien Blanc-Gras (2011)

touriste

Voilà un moment que je veux vous parler de ce texte très drôle. J’ai découvert Julien Blanc-Gras avec son texte In Utero lors duquel il nous racontait sa future expérience de père. Quelques années auparavant, il nous narrait ses aventures comme « touriste rémunéré », payé par des magazines ou des revues pour écrire des chroniques sur ses voyages. Voici donc comment est né Touriste, où l’on découvre l’origine de la pathologie géographique de l’auteur : la liberté est sa drogue dure, il ne peut vivre qu’en bougeant, en découvrant de nouveaux lieux, de nouvelles cultures, riches de surprises et loin de la routine. Il nous entraîne alors à sa suite, en Angleterre, en Colombie, au Népal, en Polynésie, au Brésil et au Mozambique, en passant par tant d’autres … Pour chaque pays, il décortique le mode de vie à travers ses propres expériences, le regard des gens sur un touriste français, les attitudes bienveillantes ou agressives. On y apprend à chaque page, avec humour et bonne humeur, pour notre plus grand plaisir ! 🙂

« C’est le voyage qui nous fait. 
Le chemin est la destination. 
L’absolu est ailleurs. »

***

Le tour du monde en 80 livres / Marc Wiltz (2011)

tour 80

80 livres qui nous entraînent dans des voyages mouvants ou immobiles. 80 romans classiques ou contemporains. 80 textes incroyables par des auteurs qui ont voulu sans cesse aller voir ailleurs.

Des conquérants (Yasushi Inoué, T. E. Lawrence, André Malraux) aux artistes en errance (Mario Vargas Llosa, Arturo Perez-Reverte) en passant par la confrontation avec l’animal (Romain Gary, Ernest Hemingway, Joseph Kessel ou Arto Paasalinna) et les voyageurs marins (Jack London, Henry de Monfreid, Thor Heyerdhal, Nikos Kavvadias), Marc Wiltz dessine une cartographie des livres de voyage, sans limite de frontières ou de langue. J’ai ainsi pu découvrir nombre de textes dont je n’avais jamais entendu parler et qui sont venus grossir ma Liste à Lire. Pour chacun, l’auteur décortique la biographie, les motivations et explique la place de ce texte dans son oeuvre, ainsi que ses grandes lignes. C’est bien écrit, passionnant et très bien documenté. 

A découvrir à coup sûr !