Recherche

Le Blog des Livres qui Rêvent …

Catégorie

Brêve

Du vélo et des bibliothèques, et c’est reparti !

cyclo biblio

Comme l’année dernière où j’avais fait une partie de Montpellier à Lyon, samedi je repars sur les routes, accompagnée d’une cinquantaine de bibliothécaires chevronnés !

Au programme : 250 kilomètres en 4 jours, une dizaine de visites de bibliothèques, du tourisme … mais surtout de « l’advocacy » qu’on pourrait en partie traduire par « promotion » : sortir de nos murs (plus si poussiéreux que ça), aller à la rencontre des gens (usagers ou non de nos bibliothèques), discuter, leur expliquer notre métier, nos objectifs. Rencontrer la presse, les élus. Bref, se faire voir. Pour la bonne cause, celle des bibliothèques, de la culture, de la lecture, et de tout ce qu’on veut défendre …

Et puis en passant on en profite pour visiter et s’inspire de ce que font les collègues (on pique des idées quoi !), on discute (encore !), on mange (beaucoup !) et on fait du sport !

Donc si vous voyez passer une longue file de vélos, et de gens un peu fous avec des dossards jaune fluo la semaine prochaine entre Bâle et Strasbourg, c’est nous !!!

A bientôt sur la blogosphère !

vélorution

 

Saint-Maur en poche, édition 2015 : c’est bientôt !

Comme chaque année, la ville de Saint-Maur-des-Fossés et la librairie La Griffe noire coorganise le Salon international du Livre de Poche. L’édition 2015 approche, et l’on sait déjà qu’elle sera consacrée au cinéma !

« Le cinéma, c’est l’écriture moderne dont l’encre est la lumière ». Quel plus bel hommage du 7ème art à la littérature que cette citation de Jean Cocteau ? De la densité studieuse de l’écriture scénaristique au feu d’artifice de son, de lumière et d’action du cinéma, de la plume à l’écran et de la pellicule au roman, les entrelacs sont nombreux. (Sylvain Berrios, maire de Saint-Maur)
Le programme est en cours de finalisation, mais on sait déjà que quelques auteurs seront là … Parmi mes préférés : Maylis de Kerangal, Yasmina Khadra, Dominique Sylvain et bien d’autres !
Cette année le Salon est parrainé par Tatiana de Rosnay et Gilles Jacob (réalisateur et ancien président du Festival de Cannes).
Après Cannes, c’est donc Saint-Maur-des-Fossés qui déroule le tapis rouge ! Et si je ne me suis pas déplacée pour le cinéma en mai, je me déplacerai à coup sûr pour la littérature en juin !
Au plaisir de vous y voir !

Un peu d’actualité hebdo pour ce dimanche pluvieux !

news
Pour vous occuper pendant ce dimanche tout gris, je vous donne un peu de lecture !

Du côté des Prix Littéraires

Irvin Yalom a été récompensé pour Le Problème Spinoza, paru chez Galaade Éditions en 2012.

Nathalie Hug et Jérôme Camut ont reçu le prix dans la catégorie policier-thriller, pour W3, Le Sourire des pendus, publié aux éditions Télémaque en 2013.

Enfin, le Choix des Libraires est allé à Donald Ray Pollock pour son livre Le Diable, tout le temps, paru aux éditions Albin Michel en 2012.

Vous pouvez d’ailleurs vous inscrire déjà pour la prochain édition ici !

Du côté de la Rentrée Littéraire

 

Du côté des librairies

  • Les meilleures ventes cette semaine :
Le Royaume / Emmanuel Carrère

Les portes de l’éternité / Ken Follett

Pétronille / Nothomb
Oona & Salinger / Frédéric Beigbeder
L’amour et les forêts / Éric Reinhardt

Du côté des bibliothèques

Du côté du Blog des Livres qui rêvent

Et pour finir, rigolons un peu …

Lire la suite

La sélection du 2e prix Océans du livre de France Ô a été dévoilée !

Comme pour le prix 2012, qui avait vu couronner le très dur roman Notre-Dame-du-Nil de Scholastique Mukasonga, le prix 2014 a pour ambition de récompenser un roman écrit en français mettant en lumière les valeurs d’ouverture sur le monde, d’échanges, de dialogue des cultures et d’humanisme, publiés en 2013.

Comme pour le prix 2012, j’ai été choisie comme juré pour ce prix … Voici la sélection enfin dévoilée !

prix océans

Besson, Ovaldé, Haddad, Confiant, ces auteurs que l’on connaît. Mais les autres ? Inconnus au bataillon pour moi, j’ai donc hâte de les découvrir ! A remarquer également : les grosses maisons d’édition sont présentes mais elles laissent aussi de la place à d’autres comme Mémoire d’Encrier ou Présence Africaine. Un bon point pour ce Prix ouvert sur la diversité !

A bientôt donc sur Le Blog des Livres qui rêvent pour mon avis sur ces romans …

Mon traître de Sorj Chalandon, adapté aux Bouffes du Nord en décembre !

mon traitre

Breaking News !

Je viens d’apprendre qu’Emmanuel Meirieu a adapté un de mes romans préférés, Mon Traître (et sa suite, Retour à Killybegs), et qu’il passe actuellement au Théâtre des Bouffes du Nord jusqu’au 21 décembre (puis il partira en tournée en France). Une adaptation sur laquelle s’exprime l’auteur, Sorj Chalandon, qui a replongé ainsi dans cette histoire d’IRA et de traîtrise, issue d’une histoire vraie …

« Un jour, Emmanuel Meirieu m’a dit qu’il souhaitait adapter deux de mes romans au théâtre, réunis en une seule pièce qui s’appellerait Mon traître. Il m’a expliqué que les mots silencieux de ces pages pouvaient être chuchotés ou hurlés. Il en avait la conviction. Et je lui ai dit oui. […] Meirieu a fait des choix dans ces textes. Il en a fait aussi dans les miens. Coupes franches, disparitions de répliques, de personnages, le théâtre est une autre aventure. Et je lui ai dit oui. Oui à la fusion des deux livres, oui aux allers-retours, oui aux chapitres manquants et aux regards en plus. […] Mais je lui ai demandé une faveur : ne rien voir, ne rien entendre, ne rien savoir à l’avance. N’intervenir à aucun moment de son travail. Faisant cela, je lui offrais Mon traître en partage. Je lui proposais de faire sienne cette douleur intime. Et je me réfugiais dans le rôle du spectateur, celui que l’obscurité protège. Et j’ai bien fait. J’ai assisté à une représentation de la pièce d’Emmanuel Meirieu. C’était en avril dernier, à Lausanne. Et j’ai été saisi. J’ai vu Antoine le trahi et Tyrone le traître prendre vie sous la pluie. J’ai regardé l’ombre de Jack, fils de Tyrone, écouté sa voix exiger de son père mort qu’il se relève. J’ai entendu des mots d’encre et de papier transformés en orage. Je ne m’attendais pas à une telle puissance. À une telle force. À cette « terrible beauté ». Et j’ai pleuré, comme les autres, dans l’obscurité qui me protégeait. « 

Ils en parlent sur France Culture mais aussi sur Froggy Delight. Un événement à ne pas manquer !

Quand un auteur s’indigne du système biaisé de l’auto-édition …

attention

Condie Raïs est un auteur qui m’a contactée l’année dernière pour me proposer de lire certaines de ses nouvelles. Récemment, elle m’a renvoyé un mail pour qu’une aberration liée aux livres soit découverte : la manière dont certains sites marchands se débrouillent pour « faire connaître des auteurs », faire du buzz et vendre plus … Une histoire dans laquelle les gogos sont les lecteurs, et un piège où les blogueurs pourraient bientôt tomber s’ils ne prennent garde.

Je publie ici une partie de son texte pour vous faire partager mon indignation face à ce système qui contredit toutes nos valeurs de partage, de critiques objectives et d’indépendance. Lire la suite

Petites réflexions de rentrée … (lettre à mes lecteurs) !

Voici la rentrée. Même si je ne suis plus dans un rythme scolaire depuis plus d’un an, la société toute entière semble se secouer après les langueurs de l’été, et force est de constater que cela influence tout le monde, moi la première !

Après un été riche en lectures en juillet, j’étais en vacances au mois d’août et j’avais pour projet de partir randonner, en mode escargot avec ma maison sur le dos, et de me couper de mon quotidien : pas d’ordinateur, pas de confort moderne et surtout … pas de livres !

Au regret de ne pas avoir de liseuse, a succédé l’intérêt pour une expérience que je n’ai pas fait depuis des années : ne pas lire pendant 15 jours. Autant le dire, nous avons cependant craqué au milieu du séjour, et nous nous sommes offerts un livre : Au bonheur des ogres de Pennac, que j’avais déjà lu, et que nous avons redécouvert à voix haute. Mais pas de lecture personnelle, pas d’échappatoire individualisée, pas de livre de ma PAL, pas de livre à chroniquer … Et cela ne m’a finalement pas tellement manqué : nous vivions sur un autre rythme, celui de randonneurs, en relation étroite avec la nature, et cela suffisait à nous occuper, à satisfaire notre esprit surmené par la vie parisienne.

Au retour de cette « expérience », j’ai réalisé qu’en réalité je me sentais apaisée : ma soif de lecture était intacte mais plus vive, plus authentique. Tout comme mon désir de bloguer. Une manière de mieux ressentir ce qui nous est essentiel.

Tout cela pour dire que, chers (et fidèles !) lecteurs, ne vous étonnez pas de ne pas voir d’articles du Blog des Livres qui rêvent : mon cœur est encore un peu dans ma chère B … et je reprends lentement le rythme de la vie moderne …

A bientôt !

Attention ! Evénement littéraire et numérique original !

chroniques des ombres
Un grand feuilleton de SF en 36 épisodes

à suivre en numérique tout l’été et en librairie en septembre.

Pierre Bordage relève le défi des feuilletonistes du xixe ! Lire la suite

Les Promenades des gens célèbres … à Paris !

Gens célèbres

J’ai découvert ce site il y a quelques temps et je m’étais promis de vous en parler ! Lancé par la Mairie de Paris, il regroupe de multiples informations sur des personnalités qui ont marqué la capitale. Et ce qui nous intéresse le plus, c’est qu’il enquête sur les traces de grands écrivains dans cette belle ville : Albert Camus, Colette, Prévert, et George Sand, entre autres …

colette Lire la suite

Gagnez une liseuse ou des livres pour l’été grâce à Bookinity !

jeu concours

Bientôt l’été (et l’on espère le soleil !), c’est l’occasion de s’accorder des moments de détente, autour d’un livre par exemple. Que vous soyez plutôt du genre à voyager léger ou à emporter tout le contenu de vos placards, il se pose forcément la question des livres que vous allez pouvoir caser dans vos bagages. Que lire cet été ?

Pour le lancement de sa page Facebook, Bookinity, le site Internet de recommandations de lectures, vous propose de participer à un tirage au sort et de gagner les lots de « La Valise à lire » de l’été :
1er prix : 1 Liseuse Sony Prs-T2 Noire d’une valeur de 129 €
2e prix : les 4 livres qui auront reçu le plus de votes dans chaque catégorie
 3e prix : les 2 livres vainqueurs dans les catégories “émouvant” et “drôle”.
4e prix : le livre vainqueur de la catégorie “exaltant”
5e prix : le livre vainqueur de la catégorie “effrayant”

Comment participer ? Il suffit de devenir fan de la page !

Les plus inspirés pourront également voter pour le contenu de cette valise. En effet, Bookinity a présélectionné 20 romans à départager. Et comme sur le site, à chaque humeur ses lectures. Que vous ayez envie de rire aux éclats, d’être transporté ailleurs, de trembler de peur ou de vous laisser submerger par vos émotions, nous vous proposons un album Facebook de 5 livres. Dans chaque catégorie-humeur, à vous de choisir celui que vous avez le plus envie de lire en cliquant « j’aime ». Le titre vainqueur de chaque catégorie le lundi 10 juin à 10h, sera ajouté à la valise et mis en scène dans une prochaine vidéo de recommandation de lecture sur la chaîne YouTube de Bookinity (http://www.youtube.com/watch?v=9vXSntRBg_0).

Alors, à vos souris, prêts, votez !

Pour faire d’autres découvertes, rendez-vous sur Bookinity.net.
Les résultats seront annoncés à partir du vendredi 14 juin 2013, par message privé ou mail. Le règlement est disponible sur simple demande à team@bookinity.net.

Amis lecteurs, c’est parti !!!

Résultats du Défi d’écriture Semaine de la francophonie !

francophonie

6 personnes ont participé à mon défi qui consistait à fêter la semaine de la francophonie et de la langue française : ils devaient composer un texte avec les dix mots sélectionnés cette année, dix mots qui ont été importés dans d’autres langues :

Atelier, bouquet, cachet, coup de foudre, équipe, protéger, savoir-faire, unique, vis à vis, voilà.

La course fut serrée, mais après le vote des blogueurs, le gagnant est :

Valentyne !

Bravo à elle !

Je remets son texte ici.

Adam8885 se réveilla en sursaut. Une trompette sonnait le branle-bas de combat.
Tout de suite, il entendit le haut parleur de sa chambrée cracher. « Attention , attention, tout le monde sur le pont », « Alerte maximum »,  je répète « Alerte maximum »,   « l’équipe des Rouges est demandée de tout urgence. L’équipe des Blancs n’est pas mobilisée , elle reste à l’atelier, en support au cas où il y aurait des blessés et où on aurait besoin de  renfort pour protéger l’avant garde. »
Comme toujours en pareil cas, Adam8885  se leva rapidement et suivit le flot de ses coéquipiers, tout de rouge vêtu comme lui. « Voilà, Voilà » bougonnait il, « c’est intolérable d’être réveillé ainsi en pleine nuit « .
Il essaya dans le brouhaha général de savoir de quoi il en retournait. Son opinion était que c’était juste une fausse alerte , histoire de voir si la montée d’adrénaline se faisait bien, si tous les vaisseaux étaient en ordre de marche.
Son chef harangua la foule qui était apparue en un clin d’œil : « On est sur un gros coup , un coup de foudre. Notre patronne vient de tomber amoureuse. Il faut lui faciliter la tâche, que dis je, il nous faut assurer, montrer tout notre savoir-faire. Je souhaite que vous fassiez preuve de votre rigueur la plus professionnelle, notamment toi Adam8885. Il ne faut pas lâcher le morceau ».
Adam8885 soupira : « Encore amoureuse, la dernière fois, j’étais avec l’équipe de tête et franchement , son amoureux avait des yeux bovins et un teint de cachet d’aspirine . Il lui avait offert un affreux bouquet de roses rouges, certainement pour la séduire, cela avait été un fiasco total »
 Chef1254 lui coupa la parole. « Bon sang, Adam8885, cette fois vous êtes affecté à l’équipe du Col. Vous avez le droit de passer par les artères principales, vous pouvez griller tout les feux rouges. En avant , toute. De quoi vous plaigniez vous ?  un peu d’humilité vis à vis de vos camarades ne nuirait pas ! « 
Adam8885 sauta de joie. Pour une fois il avait de la veine : il allait appartenir à l’équipe du Col, celle qui assistait au tir du feu d’artifice, l’équipe la plus proche du tsunami, si tsunami il y avait bien sûr.
Puis Chef1254  se désintéressa d’Adam8885 et entreprit de donner les consignes aux autres équipes : « Vous là bas, je vous nomme équipe du mollet gauche, ce n’est pas le moment d’avoir une crampe : ll vous faut irriguer, baigner, arroser. » Et cette escouade, là, je vous charge du mollet droit, il a montré des signes de fatigue la semaine dernière.  Vous les bleus, je vous nomme « Équipe de la Force du Poignet. Enfin, vous les Rouges foncés, je vous nomme chef de cœur, il faut que ça pulse. Exécution »
Alors Adam8885 redoubla d’efforts. La montée du col était difficile, mais sa ténacité allait être récompensée par une émotion qui serait peut être unique dans sa courte vie.  Lui et ses quatre millions  de collègues au mm3 allaient devenir célèbres, ils progressaient à vive allure pour remplir leur tâche. Ils nageaient au milieu des hormones et des plaquettes, comme ivres.
« On y est les copains » cria Adam8885 le globule rouge. « 被财迷5的继 : On est arrivés  au col de l’utérus !!! ».

Valentyne, si tu peux m’envoyer par mail ton adresse postale, c’est parfait !

Merci aux autres participants et aux votants !

Résultats du concours La Religieuse !

religieuse

Attention ! Attention !

Voici les résultats du concours lancé la semaine dernière … Vous aviez une semaine pour répondre à ces trois questions :

1) En quelle année a été publié le roman La Religieuse ?

Réponse : en 1796

2) A quel genre littéraire le texte appartient-il ?

Réponse : les Mémoires

3) Qui a réalisé le film et avec quelle actrice principale ?

Réponses : Guillaume Nicloux avec Pauline Etienne

4 personnes ont participé : l’une d’entre elle n’a pas suivi les règles élémentaires de la politesse et a donc été éliminée. Une autre s’est malheureusement trompée sur la troisième réponse.

Nous avons donc deux gagnantes : Proserpine et Paola Allam ! Si vous pouvez me faire suivre vos adresses postales rapidement, je vous envoie les places de cinéma !

Enfin comme l’important c’est de participer, j’offre le roman à Marthe du 22 … (j’ai déjà votre adresse)

Voilà ! Merci à elles et à bientôt pour un nouveau concours !

Merci encore au Pacte qui a monté ce partenariat !

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :