Recherche

Le Blog des Livres qui Rêvent …

Catégorie

Roman historique

Cet été, rigolez ! 3 auteurs à ne pas manquer … 1/3

été

L’été c’est le moment où on en profite pour des lectures différentes … en l’occurrence je m’étais gardée quelques « bonbons » que je pourrais savourer avec délectation en voyageant … et c’était un bon choix, qui me donne envie de vous en parler rapidement maintenant !

La malédiction des pharaons / Elizabeth Peters (1981)

pharaons

Ce roman est le deuxième tome de la série consacrée aux aventures d’Amelia Peabody, égyptologue passionnée de la fin du XIXe siècle. Dans le premier, elle y rencontrait son mari et résolvait une énigme policière. Désormais mère d’un petit Ramsès, cela ne l’empêche pas de se rendre en Egypte avec son époux bourru et de reprendre des fouilles interrompues par la mort d’un archéologue. Sauf que très vite, les morts se multiplient et que la rumeur d’une malédiction se répand …

Énigme policière + personnages décapants + Egypte passionnante + humour = un très bon roman, dans la lignée du premier (et des suivants apparemment, vu l’avis enthousiaste de deux amies passionnées par l’Egypte !), qui vous fera sourire (et même rire !) du bout en bout, tout en apprenant plus sur cette civilisation.

« Les événements que je vais vous relater commencèrent par un après-midi de décembre, jour où j’avais convié Lady Harold Carrington et certaines de ses amies à prendre le thé.
Ne vous laissez pas abuser, aimable lecteur, par cette déclaration liminaire. Elle est exacte, certes (comme le sont toutes mes déclarations), mais si vous nourrissez l’espoir de lire un récit de simplicité pastorale, agrémenté de commérages sur la haute société du comté, vous serez cruellement déçu. La paix bucolique n’est point mon élément, et l’organisation de goûters n’est en aucun cas ma distraction favorite. Pour tout dire, je préférerais être pourchassée dans le désert par une bande de derviches sauvages armés de lances et assoiffés de sang. […] Remarquez, Emerson a déclaré un jour que si je devais réellement rencontrer une bande de derviches, même les plus pacifiques d’entre eux seraient enclins à me massacrer au bout de cinq minutes, excédés par mes incessantes récriminations. 
Pour Emerson, il s’agit là d’une remarque spirituelle. »

Rattrapage de chroniques : Fermine, Burdekin, Ming-yo, Irving et Troyat !

lapin alice

Un peu de « triche » aujourd’hui puisqu’au lieu de mon habituel 1 article = 1 livre, j’ai choisi de vous en présenter plusieurs, que j’ai lu il y a quelques mois déjà mais dont je n’avais pas eu le temps de vous parler …

Présentation par ordre chronologique !  Lire la suite

Le tabac Tresnaiek / Robert Seethaler (2014)

tresnaiek

En août 1937, le jeune Franz quitte ses montagnes de Haute-Autriche pour travailler auprès d’une connaissance de sa mère, Otto Tresnaiek. Ce dernier, buraliste à Vienne, est un personnage haut en couleur, bienveillant et caustique, qui va faire l’apprentissage de la vie de Franz.

Lire la suite

La valse des arbres et du ciel / Jean-Michel Guenassia (2016)

valse guenassia.jpg

Auvers-sur-Oise, 1890. Madeleine Gachet est une jeune fille révoltée contre les carcans qui étouffent les femmes de son temps : elle veut apprendre, comprendre, et surtout peindre. Mais son père, médecin et collectionneur d’art, n’en a que pour son fils, destiné à une grande carrière. Lorsque Madeleine tombe amoureuse d’un peintre de passage, Vincent Van Gogh, tout va basculer …

Lire la suite

Dans le grand cercle du monde / Joseph Boyden (2013)

cercle du monde

Dans le grand cercle du monde, le futur Canada encore sauvage, trois voix se mêlent : celle d’un Jésuite français ayant tout quitté pour convertir ces Sauvages ne se préoccupant pas de leurs propres âmes ; celle d’un chef huron qui lutte contre l’influence montante de ces « Corbeaux » ; celle enfin d’une jeune captive iroquoise déchirée entre les hommes de guerre, les hommes de foi et ses propres aspirations au bonheur … Lire la suite

La trilogie du Siècle / Ken Follett

le siècle

Le Siècle. Entendez le XXe siècle. 1900-1989. Le Siècle des guerres.

Seulement 90 ans et tant de changements. Lire la suite

La Cuisinière / Mary Beth Keane (2014)

cuisinière

Immigrée irlandaise arrivée seule à New York à la fin du XIXe siècle, Mary Mallon travaille comme lingère. Courageuse et obstinée, elle se découvre un talent caché pour la cuisine et très vite, elle trouve à s’employer dans diverses maisons bourgeoises. Et puis des gens se mettent à contracter la typhoïde, et en meurent parfois … Bientôt un ingénieur sanitaire parvient à faire le lien entre toutes ces maisons : elles ont toutes employé Mary à un moment, qui a toujours soigné les malades, mais sans jamais présenter aucun symptôme de la maladie. Commence alors un jeu du chat et la souris entre les médecins qui veulent l’examiner et Mary qui se sent persécutée, qui semble vivre une injustice permanente alors qu’elle est en parfaite santé. Envoyée en quarantaine dans une unité spécialisée dans les cas de typhoïde, Mary n’aura de cesse de se battre pour sa liberté … Lire la suite

Constellation / Adrien Bosc (2014)

bosc

Le 27 octobre 1949, le nouvel avion d’Air France, le Constellation, lancé par l’extravagant M. Howard Hughes, accueille trente-sept passagers sur le vol Paris-New York. Le 28 octobre, il disparaît soudainement alors qu’il entamait sa descente vers les Açores, pour sa première escale.
Ce crash aura un grand retentissement en partie par le mystère qui entoure d’abord sa disparition puis, une fois la carcasse retrouvée, parce qu’il transportait le célèbre champion de boxe Marcel Cerdan – amant d’Edith Piaf – et la violoniste Ginette Neveu – dont le Stradivarius ne sera jamais retrouvé.
Adrien Bosc retrace donc ces heures terribles entre l’embarquement et la recherche des corps, il revient sur l’enchaînement des faits qui a conduit à cette tragédie.
« Quel diable s’est ingénié à faire concorder autant d’erreurs jusqu’à un impact aux probabilités nulles ou presque ?
Ce presque au centre de toutes les attentions, ce hasard dont il faut dénouer les ramifications pour l’extraire de la fatalité. »
Mais il ne s’intéresse pas qu’aux célébrités qui ont trouvé la mort dans le crash : chapitre après chapitre, il enquête sur la vie de chacun des passagers, Français ou Américain, qui ont eu le malheur de se trouver sur ce vol, parfois par le plus grand des hasards … A leurs côtés il y a donc le génial créateur des produits dérivés Disney, mais aussi cinq bergers basques engagés dans des ranchs du Far West, ou encore une modeste bobineuse de Mulhouse devenue héritière d’une usine de bas nylon à Detroit. Il y a également ces jeunes mariés américains, sauvés parce qu’ils ont dû céder leurs places à Cerdan. « La part des anonymes m’intéresse beaucoup« , dit le romancier. « Dans mes lectures, je préfère aussi souvent les personnages secondaires ».
Malheureusement, si le roman a plu à l’Académie française, pour moi la sauce ne prend pas : le récit n’a rien d’extraordinaire, il reste très factuel, à la manière d’un compte-rendu, froid et précis. Le style est d’ailleurs très journalistique, sans aucune verve romanesque. Bref il me semble que c’est davantage le sujet qui a été récompensé que la performance littéraire. Même si on ne peut pas nier que ce « fait divers » est intéressant, et pour le coup Adrien Bosc a fait un vrai travail de recherche : tous les détails sont là, historiquement vérifiés. J’ai été particulièrement fascinée par les questions que se sont posés les enquêteurs : alors que l’avion allait se poser, que le ciel était dégagé, la carcasse est retrouvée à 90 km au nord de la piste d’atterrissage, dans les montagnes. L’utilisation d’un avion fantôme pour refaire la trajectoire, est vraiment impressionnante d’efficacité et de précision.

Et puis je reproche également à l’auteur un travers des plus exaspérants, qui frappe trop souvent la littérature française contemporaine : l’envie de mettre un peu de sa vie dans un roman. Qu’est-ce que c’est agaçant, car personnellement quand je lis un roman, l’auteur doit s’effacer, je ne veux pas savoir s’il est parti dans telle ou telle partie du monde, ou ce qu’il a mangé la veille …

M’enfin bon. Pour conclure : Un roman que vous pourrez lire si bon vous semble, mais dont on peut se passer.

 

Le jour où j’ai terminé les Pardaillan …

pardaillan 1 pardaillan 2 pardaillan 3

 

 

 

 

 

 

 

VICTOIRE !!!

Après trois intégrales, dix romans, trois cycles,
Après 4000 pages, serrées, de la collection Bouquins,
Après 1 an et demi de lectureAprès des centaines de combats d’épée
Après une dizaine d’intrigues amoureuses qui finissent souvent mal
Après l’histoire de trois rois, de reines, et d’une papesse diabolique
Après plusieurs fausses morts et des dizaines d’attentats visant sa personne,

J’ai enfin fini l’histoire du sieur chevalier de Pardaillan, homme prodigieux qui se sort de toutes les situations possibles et inimaginables ! Souvenez-vous, je vous avais parlé du premier tome ici, vous promettant de revenir vous en parler à la fin … Lire la suite

La porteuse de mots / Anne Pouget (2014)

Mise en page 1

Paris, 1498. Alors que le royaume de France célèbre l’accession au trône d’un nouveau souverain, Louis XII, la jeune Pernelle, modeste porteuse d’eau, rêve de s’élever au-dessus de sa condition. Fascinée par la lecture et l’écriture, ces savoirs alors en plein essor avec le développement de l’imprimerie et la diffusion des livres, elle se met en tête d’apprendre à lire et écrire, confortée dans ce projet par sa rencontre avec Enzo, un jeune étudiant italien … Lire la suite

Remarkable creatures / Tracy Chevalier (2009)

creatures

« La foudre m’a frappée toute ma vie. Mais une seule fois pour de vrai ». Ce jour-là, alors qu’elle n’est qu’un bébé, Mary Anning a le pressentiment que son destin ne sera pas simplement celui d’une misérable ramasseuse de fossiles. Et elle aura eu raison puisqu’elle se met à découvrir des fossiles énormes, des créatures fabuleuses inconnues dans la société de ce début de XIXe siècle. C’est sur la côte du Dorset, une côte battue par les vents que va se jouer une partition formidable entre l’homme et la nature, une bataille où l’homme va affronter cette dernière pour lui faire cracher ses secrets …et remettre en question toutes les théories sur la création du monde !

Mais dans ce roman, l’Homme est une femme, la minuscule Mary qui se battra contre vents et marées pour faire valoir ses découvertes. En cela elle a la chance d’être aidée par Elizabeth Philpot, vieille fille intelligente et acerbe, fascinée par les fossiles, qui l’accompagne dans ses explorations.
Lire la suite

Moloka’i / Alan Brennert (2014)

Molokai_c1_large

Hawai, 1892. Rachel Kalama, petite Hawaïenne de sept ans à l’esprit vif et malicieux, rêve de visiter des contrées lointaines à l’image de son père, qui officie dans la marine marchande. Jusqu’au jour où une tâche rosâtre apparaît sur sa peau, et où ses rêves d’ailleurs s’envolent aussi sec. Arrachée à son foyer et à sa famille, Rachel est envoyée à Kalaupapa, campement de quarantaine pour lépreux installé sur l’île de Moloka’i. C’est là que sa vie doit se terminer. Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :