Recherche

Le Blog des Livres qui Rêvent …

Catégorie

Roman

Les délices de Tokyo / Durian Sukegawa (2013)

délices

Sentarô est un gars un peu paumé : sorti de prison quelques années auparavant, il a repris la gérance d’une boutique de pâtisseries japonaises, mais sans en avoir vraiment envie. La boutique vivote, jusqu’à ce qu’une curieuse vieille dame, Tokue y entre un jour, et propose à Sentarô de l’aider à fabriquer ses dorayaki. D’abord réticent, celui-ci accepte, et le succès de la boutique ne se dément plus. Mais le jeune homme sent que Tokue cache un secret terrible …  Lire la suite

Rattrapage de chroniques : Fermine, Burdekin, Ming-yo, Irving et Troyat !

lapin alice

Un peu de « triche » aujourd’hui puisqu’au lieu de mon habituel 1 article = 1 livre, j’ai choisi de vous en présenter plusieurs, que j’ai lu il y a quelques mois déjà mais dont je n’avais pas eu le temps de vous parler …

Présentation par ordre chronologique !  Lire la suite

M. Pénombre, libraire ouvert jour et nuit / Robin Sloan (2012)

pénombre

Je suis toujours attirée par les romans qui parlent de librairies, de littérature, et j’ai donc été naturellement vers ce roman qui me faisait de l’œil depuis un moment ! J’en avais pourtant lu de mauvaises critiques à son propos, mais j’ai finalement été agréablement surprise.  Lire la suite

Retour en enfance avec Martin le Guerrier / Brian Jacques (1988)

martin le guerrier

1988 est décidément une très bonne année ! Non contente d’avoir eu l’honneur de me voir naître, elle fut aussi le témoin de la publication de cette trilogie de Martin le Guerrier, préquel de la série plus connue de Rougemuraille.

J’ai lu Rougemuraille quand j’avais une dizaine d’années. Je me souviens particulièrement bien des aventures de ces souris, écureuils et autres animaux mignons – à la Narnia – qui affronte sans cesse les prédateurs – chats, fouines, etc.  Lire la suite

Watership down / Richard Adams (1972)

watershipdown.jpg

Il y a une quinzaine d’années maintenant, j’ai lu un roman qui s’intitulait « les Garennes de Watership down ». On y découvrait Cinquin, Noisette et autre lapins mignons à qui il arrivait plein d’aventures. Voilà ce que j’en avais retenu jusque-là, ainsi que le souvenir d’avoir passé un bon moment. Or voici qu’en 2016, la maison d’édition Monsieur Toussaint Louverture décide de publier une nouvelle traduction de ce classique de Richard Adams, publié en 1972 (écoulé à 50 millions d’exemplaires dans le monde depuis). Exit les noms gnangnan, voilà Hazel, Fyveer et autres lapins aux noms glorieux. Exit la couverture gnangnan avec les petits lapins dans la prairie : ici les couleurs sont sombres, le grand lapin inquiétant …

Pour autant, vous me direz : mais le texte est le même ? Oui bien sûr, mais pour le coup, c’est moi qui ait changé … Et là où je n’ai vu qu’un roman d’aventures il y a 15 ans, j’y ai vu beaucoup plus cette fois-ci …

Lire la suite

Songe à la douceur / Clémentine Beauvais (2016)

douceur

Les coups de cœur sont souvent inattendus … et celui-ci n’échappa pas à cette règle ! J’avais adoré Les Petites reines, précédent roman de cet auteur, et j’avais été assez tentée par ce nouvel opus, mais sans oser franchir le pas. J’ai du mal avec les histoires d’amour en ce moment, et j’ai donc longuement hésité … jusqu’à ce qu’une amie m’en lise un extrait, auquel j’ai immédiatement accroché ! Je l’ai ensuite dévoré sans scrupules dans la nuit suivante, presque déçue de l’avoir fini si vite, mais déterminée à le relire sans tarder ! Car plus qu’une simple histoire d’amour, c’est un roman en vers que Mlle Beauvais nous a écrit, et par-delà, une magnifique réécriture d’Eugène Oneguine, le roman de Pouchkine. 

Lire la suite

Joie / Clara Magnani (2017)

joie-clara-magnani

Le père d’Elvira, Giangiacomo – dit Gigi – s’écroule sur sa terrasse, un jour d’été de l’année 2014. Une mort sans douleur, rapide. Après l’enterrement, Elvira fait le tri de ses papiers, et découvre un manuscrit inconnu, dans lequel son père raconte l’histoire qu’il a vécue avec une certaine Clara.

Lire la suite

Chère brigande / Michèle Lesbre (2017)

cvt_chere-brigande_8988

Lorsqu’elle croise une femme aux cheveux roux, prénommée Marion, Michèle Lesbre voit ressurgir le souvenir d’une autre Marion, née des siècles plus tôt et qui a vécu en Bretagne, une vie libre et insoumise. Marion du Faouët, « Robin des Bois » bretonne !

Lire la suite

Anne F. / Hafid Aggoune (2015)

anne f.png

Il y a des textes qui vous frappent en plein visage, alors que vous ne vous y attendiez pas le moins de monde … Il y a des textes qui paraissent anodins et qui, quelques heures plus tard, occupent une place importante dans votre vie… Il y a des textes qui dorment depuis des mois, des années dans votre bibliothèque, et qui ressurgissent un jour, vous sautent dans les mains et s’imposent comme une évidence. Le Journal d’Anne Franck était de ceux-là.  Lire la suite

Demain les chats / Bernard Werber (2016)

demain-les-chats-bernard-werber-livre-ebook

Je ne suis habituellement pas fan de ce qu’écrit Bernard Werber. Première et seule exception : Les Fourmis, que j’avais trouvé original. Mais j’ai ensuite découvert ses romans suivants, et je suis devenue de plus en plus circonspecte sur son écriture et ses histoires. J’ai donc arrêté. Et puis j’ai vu qu’Albin Michel allait sortir Demain les chats. Je trouvais la couverture très belle, et puis ça parle de chats … je n’ai donc pas pu résister !

Lire la suite

J’ai longtemps eu peur de la nuit / Yasmine Ghata (2016)

ghata.jpg

« Tu as longtemps eu peur de la nuit avec cette croyance ancrée que l’on est plus fragile et plus vulnérable dans l’obscurité. »

Suzanne anime des ateliers d’écriture dans une classe. Un jour, elle demande aux élèves d’apporter un objet important dans leur histoire personnelle. Alors que d’autres amènent des peluches ou divers objets du quotidien, presque anodins, Arsène est confronté à une rude épreuve : il ne possède rien d’autre qu’une valise en carton. Mais cette valise lui a sauvé la vie, 10 ans plus tôt, lors de sa fuite du Rwanda …

« Plus rien ne peut te faire peur, toi qui as erré si petit dans ce paysage hostile. Si, une chose te fait peur, te terrorise même, c’est de raconter. Ces événements enfouis dans ta mémoire pourraient ne jamais avoir existé, tu te dis parfois que c’est une légende qui court sur ton enfance. »

Lire la suite

Ni le feu ni la foudre/ Julien Suadeau (2016)

feu cendre.JPG

« Rien n’est si fort ni le feu ni la foudre
Que mon Paris défiant les dangers »
Louis Aragon

Attention : 1er roman sur les attentats de novembre 2015 … J’avoue que je craignais un peu le traitement, mais comme j’ai été invitée à la présentation de la rentrée Robert Laffont aux librairies, j’ai eu la chance de voir une vidéo de l’auteur qui expliquait son texte, et ça m’a rassurée. Je l’ai d’ailleurs trouvé très sympathique : Français expatrié aux Etats-Unis depuis 10 ans, il a une vision différente de celle de l’Hexagone. Plus que la peur que ces actes ont engendré pour la population au quotidien, il y a vu la destruction de son pays natal.

Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :